AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Regarder derrière. [Anastasie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Regarder derrière. [Anastasie]   Mar 19 Fév - 23:59


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

Depuis quelques jours déjà, Ian déambulait dans ce qui jadis avait été Rome. Maintenant, ça ne ressemblait plus à rien. Certes, quelques bâtiments ne pouvaient pas trahir le lieux, mais ça n'avais rien à voir avec Rome. De toutes les époques depuis le dernier millénaire, Ian avait vu toutes les villes du monde. Roma avait été magnifique. elle l'était encore, il y a moins d'une décennie. Maintenant, ce n'était que ruines et vestiges brisé du passé. C'était un peu comme ça partout sur terre. Le plus terrifiant, pour Ian, c'était qu,il aurait pu avoir le potentiel pour rétablir l'ordre établit. Mais heureusement, il ne l'avait plus. Heureusement, parce que depuis trop longtemps, Ian savait que si les humains redevenaient maître du monde, après ce que leur avait fait les damnés, ce serait l'hécatombe encore une fois, mais à l'inverse. Ian avait connu des damnés, de toute les époques, quand ceux-ci étaient discret et tuaient pour survivre. C'était la belle époque. Les chances étaient équitable. Enfin, équitable dans le sens que c'était ce qui ressemblait le plus à la loi naturelle. Beaucoup de proies, quelques prédateurs qui parfois se font tuer par leurs proies. Selon Ian, c'était équitable. Maintenant, c'était le bordel. Ian regrettait presque ses pouvoirs. Ça ne lui arrivait pas souvent, mais il y pensait de plus en plus depuis dix ans.

Ian n'a jamais eu peur de se balader à la vue de tous. Il ne peut pas mourir. Enfin, si, il peut mourir, mis ça ne l'anéantira pas. Ce sera douloureux, certes, mis il reviendra. C'était le plus difficile dans sa condamnation. Il ne pouvait pas mourir et encore moins retourner au Paradis. Il se dit qu'il pourrait profiter de cet état pour détruire les damnés, mais à quoi bon. Il avait été condamné parce à ce triste sort parce que les humains se tuaient entre eux. Il avait été condamné à la condition humaine parce qu,il avait voulu les protéger. Il avait passé des décennies, voir des siècles à tout tenter pour que les humains cessent de s'entretuer au nom de Dieu. Il avait échoué. Il avait passé des décennies, voir des siècles, à résister au mal et à l'attrait du pouvoir qu'aurait pu lui offrir le Mal. Iah-hel avait tout subit, tout vécu, tout enté pour que les humains cessent de s'entre-tuer comme des bêtes, mais il avait finit par se résoudre au pire. La nature humaine était bestiale. À ce moment là, il avait laissé tomber. Quand on est un ange, une décennie, c'est une minute. Un siècle, c'est à peine plus. Un millénaire passe sans vraiment s'en apercevoir. Mais sa condamnation avait changé sa perception du temps. Les années passaient comme des années. Les décennies étaient aussi longue pour lui que pour toutes les autres créatures. Le temps est long quand on ne peut pas mourir.

Iah-Hel avait laissé sa place à Ian Helsen qui lui s'était plongé dans ce qu'il y a de pire dans la nature humaine. Durant un moment, il avait été un monstre. Littéralement, Même aujourd'hui, il n'arrive pas à penser à cette époque sans en avoir si honte qu'il ne a la nausée. Mais jamais, il n'a cédé au mal pour avoir le pouvoir. Il se dit parfois que ce serait bien de sombrer une bonne fois pour toute. Il aurait des pouvoirs, il pourrait plonger encore plus, ce qui serait en accord avec sa condamnation, mais il y a un problème. Ian Helsens est fondamentalement bon. L'amertume de savoir que parce qu'il est fondamentalement bon le prive de capacités qui pourraient sauver l'humanité et peut-être même quelques damnés, pour retrouver l'équilibre de jadis, l'étourdit et lui donne mal au coeur. Il a bien essayé de céder au mal. Il a bien faillit réussir, mais Ian Helsens est fondamentalement bon. Être un ange déchu est une chose. Devenir un ange infernal, pas question. Mais ça lui donnerait des pouvoirs... mais pourrait-il les utiliser comme il voudrait les utiliser ? Non, sans doute pas.

L'après-midi s'achève, le ciel se teinte de rouge et d'orange. Il s'assoit sur le sol, face au soleil. Il ferme les yeux et respire profondément. Il a le cafard, c'est évident, mais personne à qui le confier. Il sait déjà, depuis fort longtemps, que les gens ne le croient jamais lorsqu'il dit qu'il est un ange. Et ça s'explique volontiers. Alors il ne le dit plus. Mais comment expliquer dans ce cas ce qu,il ressent ? Impossible, personne ne peut comprendre. Ils peuvent imaginer comprendre, mais personne ne comprend. Assis en tailleur, le dos droit, les mains sur les genoux, il laisse le soleil lui réchauffer la peau. Il prend de grandes respirations et tente de se concentrer sur ce qui est beau. Un coucher de soleil par exemple, ça c'est très beau. Sa respiration ralentie, devient plus profonde. Il voit à travers se paupières closes le chatoiement du soleil. Il ne bouge pas, sauf lorsque sa poitrine se soulève pour respirer. Lentement, il baisse la tête vers le sol, bien que son dos reste droit. Il s'est endormi... ou il médite. Il médite profondément, parce que le soleil se couche, cédant sa place à la lune.


Dernière édition par Ian Helsens le Dim 10 Mar - 14:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anastasie ♦ Meadows of Heaven
avatar


✘ Messages : 147
✘ Âge réelle : 26

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Jeu 21 Fév - 12:45


Ian & Anastasie

Look Behind.

Le soleil se couche lentement, le ciel se teinte d'une douce couleur rouge-orangée. Anastasie marche d'un pas tranquille à travers le parc, elle attend patiemment la nuit, cette période du jour qui la rassure. Elle fait partie du groupe restreint de vampires résistants au soleil, ceux qui ont trouvés l'ultime moyen de vivre en plein coeur du jour. Elle le doit a son défunt mari, son créateur, celui qui a fait d'elle un être immortel. Ces derniers temps, il lui manque énormément, comme tous les autres jours de sa vie, d'ailleurs. Elle a passée près de 300 ans à ses côtés et désormais, il n'est plus. Rome, la ville de leur amour, la ville de leur union, cette ville qui lui rappelle douloureusement l'homme qu'elle aime. Les années passent, mais son amour pour lui ne diminue pas, sa douleur ne s'estompe pas. Elle a perdue son âme-sœur, elle a perdue sa raison de vivre, mais elle ne peut s'arrêter.

D'une démarche toujours aussi lente et paisible, elle se dirige vers les forums romains. Elle a toujours appréciée ce lieu, même après ce qu'elle appelle "la fin du monde". Elle est si souvent venue là, elle a tellement de souvenirs qui s'y ramènent. L'endroit paraît désert au premier abord, mais les lentes pulsions d'un coeur et l'odeur du sang chaud viennent jusqu'à elle. Sans se méfier, elle continue sa marche jusqu'à cette personne. Devant elle, se trouve un homme, assis en tailleur sur le sol, dos à elle, il semble endormi ou bien, il médite, vu sa respiration qui se fait lente et paisible. Le vampire s'arrête et l'observe en silence. Contrairement à ce que les gens pourraient croire, la femme ne lui veut aucun mal. Anastasie est un prédateur, elle se nourrit de sang, mais elle n'attaque pas les gens, du moins, pas sans raison.

À sa connaissance, cet homme n'a pas fait de mal, il est assis là, l'air paisible. Il médite, il dort, peu importe, elle se voit mal l'attaquer. Elle ne fait pas partie de ses vampires sanguinaires et sans moral. Nathan lui a montré un tout autre aspect de la vie. Il lui a apprit à respecter les humains, à chasser ceux qui sont mauvais, à garder son sang-froid et se contrôler. Il y a toujours moyen de se nourrir de sang animal, même si celui-si est beaucoup moins bon. Anastasie n'est pas mauvaise, elle doit simplement contrôler ses pulsions. Présentement, elle garde un bon contrôle d'elle-même et elle n'a pas très faim, ce qui aide. Nathan lui a apprit que sa vie ne vaux pas mieux que celle d'un humain, qu'il faut combattre sa nature pour faire le bien. Parfois, elle cède encore, mais la plupart du temps, elle y arrive.

_________________
made by Redsky

Anastasie Delmas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Jeu 21 Fév - 19:06


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

Tout est si silencieux. Il voit bien, à travers ses paupières closes, que le soleil baisse. Il le voit et il le sent. L'air se rafraîchit, également. La nuit tombe, il devrait se trouver un endroit sécuritaire où passer la nuit. Cette pensée circule lentement dans les méandres de son cerveau. Elle y circule de longues minutes, puis, entre deux respiration, Ian fait un constat. Il fait le même, depuis plusieurs jours déjà. À quoi bon, hein ? Qu'est-ce que ça peut faire, qu'il prenne la peine de chercher un endroit sécuritaire où passer la nuit. Il n'a pas besoin d'endroit sécuritaire. Il n'est pas en danger. Il ne peut pas mourir. Il peut souffrir, mais il ne peut pas mourir. Enfin, si, il peut mourir, mais il reviendra, sans passer par le Paradis. C'est comme piocher la carte "Allez directement en prison, sans passer par Go" au Monopoly. La terre est une immense prison, où il restera à perpétuité. Et Ian seul sait ce que perpétuité veut dire. Les humains emprisonnés à perpétuité ont la chance de pouvoir compter sur la mort pour y échapper. Pas Ian.

Il entends des pas. Ils sont léger, ténus. Il entends à peine le froissement du tissus. Durant un moment, il ne bouge pas, se disant qu'on va soit l'attaquer, soit passer son chemin, mais après de longues secondes, il n'entends plus rien. Si sa respiration était régulière, tout comme les battements de son coeur, il prend soudainement une grande inspiration, avant d'expirer tout aussi longuement. Il relève lentement la tête et ouvre un regard bleu délavé sur le crépuscule du soir. Ian tourne la tête, pour voir qui a troublé sa méditation. Il pose ce même regard délavé sur une femme. Une magnifique femme, vampire. Il marque un temps d'arrêt, la détaille de la tête aux pieds, avant de remonter vers le visage, puis comte toute attente, il sourit. Il n'a pas peur. Elle ne peut pas le tuer de toute manière. Seulement lui faire très mal. C'est souvent dans la douleur qu'il le sent le plus humain.


Dernière édition par Ian Helsens le Dim 10 Mar - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anastasie ♦ Meadows of Heaven
avatar


✘ Messages : 147
✘ Âge réelle : 26

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Jeu 21 Fév - 20:49


Ian & Anastasie

Look Behind.

Pendant un moment, l'homme ne semble pas s'appercevoir de la présence de la créature. Il reste immobile durant de longues secondes et prend soudainement une grande inspiration avant d'expirer. Il relève la tête tout doucement puis la tourne vers Anastasie. Il pose alors son regard d'un bleu délavé sur elle et la détaille. Il sourit. La peur ne semble pas s'emparer de lui, les battements de son coeur ne s'accélèrent pas. Il est calme, trop calme. Elle l'observe. Cet homme parraît humain en apparence, comme toutes les créatures d'ailleurs. Il a même l'odeur des humains, mais... Quelque chose semble différent chez lui. Dans son regard, il y a tant de souffrance. Plus qu'un humain ne pourrait endurer. Il y a aussi une certaine sagesse. Il fait dans la vingtaine, mais elle y voit beaucoup plus. En silence, elle continue de l'observer. Elle ne saisit pas qui il est. Un humain ? Cela lui semble peu probable, mais qu'est-il alors ? Il n'a pas l'odeur d'un loup, ni celle d'un triton. Il n'a pas la présence d'un incube et il n'est pas métamorphe non plus. Ce n'est pas un vampire, c'est évident. Mais qu'est-il ? Pas humain, elle le sent. Ou peut-être se fait-elle des idées. Peut-être imagine-t-elle des choses improbables. Son cerveau est peut-être embrumée...

Elle lui adresse un léger sourire. Elle ne comprends pas ce qu'il est, mais n'a pas l'intention d'être hostile avec lui. Elle fait un pas dans sa direction, penche légèrement la tête sur la droite. Cet homme ne peut qu'être humain.

❝ Vous savez, je ne crois pas que ce soit très prudent de rester ici à cet heure. Il y a tant de créatures qui rôdent. ❞ Sa voix est douce, calme, sans agressivité ou arrogance. Elle est douce, seulement très douce. Elle lui sourit à nouveau, elle se veut rassurante. Elle n'est pas une menace, bien au contraire. Aussi longtemps que cet homme reste calme et gentil, elle garde tout son calme et sa gentillesse demeure elle aussi. Que fait cet homme ici ? Les forums sont abandonnés, mais il y a toujours un risque de danger. Il y a toujours des créatures qui rôdent, qui cherchent de la chair ou du sang frais. Il y a toujours des créatures pour infliger douleur et souffrance. Mais il y a aussi des créatures comme Anastasie, qui sont là pour aider ou pour faire le bien, du moins, le plus souvent possible.

_________________
made by Redsky

Anastasie Delmas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Ven 22 Fév - 14:32


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

Il est très calme. Il a l'avantage de ne pas craindre la mort, puisqu'elle ne veut pas de lui. Enfin, non, il est injuste avec la mort. Ce n'est pas exactement ça. C'est le Paradis qui ne veut pas de lui. C'est Dieu qui l'a condamné à l'errance de la souffrance humaine. Et c'est peut-être ce qui l’attend ce soir, la souffrance humaine. C'est plus facile à accepter quand on sait qu'ensuite, on reviendra. En fait, non, ce n'est jamais facile à accepter. Ça fait si mal. Pourtant, Ian n'a pas la douleur en horreur. Ses premiers jours sur terre furent douloureux. Si douloureux. Tellement douloureux qu'il ne lui a semblé être que douleurs durant si longtemps. Mais tout ça c'est terminé.

Il conserve son sourire, même lorsqu'elle le prévient que l'endroit est dangereux et qu'elle suggère à demi mots qu,il ferait mieux d'aller se cacher, comme les humains. Toujours aussi calme, il hoche la tête et prend le temps de se lever, de déplier son mètre quatre-vingt et de frotter ses mains contre son jeans. Il jette un coup d'oeil autour, l'air sérieux, question de s'assurer qu,il n'y s pas d'autres créatures qu'elle. Il ne semble pas y en avoir, du moins pas pour le moment. Ou alors ils se cachent bien. Il s'en fiche un peu à vrai dire. Son sourire revient quand il repose les yeux sur la vampire.

- Vous êtes, Ma Dame, la preuve indéniable qu'il rôde en effet ici au moins une créature.

De toute évidence, il sait ce qu'elle est. Autrement, elle serait cachée. Ou pas, il y a des téméraires partout. Et même sachant ce qu'elle est, il n'a pas peur. Il reste d'un calme paisible, comme s,il savait à l'avance qu'elle ne lui fera rien. Mais en fait, il n'en sait rien. Il a déjà été tué de plusieurs manières et celle des vampires n'est pas la pus douloureuse. Il dirait même qu'il y a nettement pire comme mort, même si c'est douloureux sur le coup.


Dernière édition par Ian Helsens le Dim 10 Mar - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anastasie ♦ Meadows of Heaven
avatar


✘ Messages : 147
✘ Âge réelle : 26

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Dim 24 Fév - 22:59


Ian & Anastasie

Look Behind.

Le calme de l'homme est presque déconcertant. Il ne semble pas mesurer l'ampleur de la souffrance qu'elle pourrait lui infliger et pourtant, elle a bien l'impression qu'il sait ce qu'elle est. C'est homme a quelque chose de différent, il n'est pas humain, elle le sent. Anastasie n'est pas dupe, bien au contraire, c'est une femme d'une grande intelligence. Il lui arrive souvent de ressentir des choses que d'autres ne ressentent pas, il lui arrive de voir clair quand tout le monde ne voit rien. Cet homme est unique, elle le sent, elle le sait, elle le voit. Mais qui est-il ? Ou plutôt qu'est-il ?

Il conserve son sourire, alors qu'elle sourit légèrement. Lorsqu'elle lui parle de danger, de créatures, il hoche la tête et se relève lentement. Il frotte ses mains contre son jeans, jette un coup d’œil autour, l'air désormais sérieux. Quelques secondes passent, son sourire revient puis il pose alors ses yeux sur Ana.

❝ Vous êtes, Ma Dame, la preuve indéniable qu'il rôde en effet ici au moins une créature. ❞
Il sait ce qu'elle est, comme elle s'en doutait. Il ne semble absolument pas la craindre. Peut-être ressent-il des choses lui aussi. Peut-être a-t-il saisit la bonté du vampire. Peut-être a-t-il compris qu'elle ne lui voulait aucun mal. Toujours très calme, elle se passe doucement une main dans les cheveux puis lui sourit.

❝ Et j'espère pour vous être bien la seule en ces lieux. Elle l'observe, de son regard bleu clair et intense. Vous m'étonnez... j'ai beaucoup de difficulté à comprendre ce que vous êtes. ❞ Elle ne se montre absolument pas menaçante, son regard est plutôt intriguée, elle est curieuse, sourcils légèrement froncés. Elle sait qu'il n'est pas humain, elle en a la certitude. Elle a vu tant de choses, elle connaît les races qui foulent cette Terre, mais... elle n'est pas Dieu, elle n'est pas une déesse quelconque, elle n'est que vampire, elle n'est qu'anciennement humaine. Elle sait qu'elle se trouve dans un monde mystérieux. Elle sait qu'il peut exister d'autres races. Des fées, des amazones, des nymphes, des anges... il y a beaucoup de possibilité. Si elle-même existe, ou si les incubes existent, pourquoi n'y aurait-il pas d'autres races inconnues ? Elle aimerait tout connaître de se monde et pourtant, ça lui est impossible.

_________________
made by Redsky

Anastasie Delmas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Jeu 28 Fév - 23:14


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

Elle le dévisage comme s,il était un truc vraiment bizarre. En fait, c'est plutôt le cas. Il est très bizarre. Probablement unique en son genre. Il n'a pas entendu parler d'un autre ange qui ait été déchu comme lui l'a été. Ni aucun autre déchu qui ait résisté à l'attrait du pouvoir des infernaux. Parfois, il se dit que s'il résiste au Mal, il pourra retrouver sa nature d'ange. Mais tout de suite après, il se dit qu,il ferait un ange très mauvais. Les anges ne se posent pas questions, ils obéissent. Il n'a jamais désobéit, mais il a laissé entendre que Dieu avait peut-être tort. Ça n'a pas plut.

Quand elle laisse entendre qu'elle ne sait pas ce qu'il est, s'il souriait déjà, il ne se gène pas pour rire. Un éclat de rire sincère, spontané, si naturel. Comme si c'était tout à fait habituel qu'on rigole ainsi quand on rencontre une vampire pour la première fois.

- Vous n'êtes pas la première à me faire la remarque. Et si vous saviez à quel point j'aimerais comprendre ce que je suis.

À le voir, il vient de lancer un idée amusante et futile, malgré les propos tout à fait sérieux et presque triste de la situation. IL est on ne peut plus sérieux dans ses paroles, malgré son rire et son sourire. Il fouille dans ses poches et en tire un étui à cigarette. En effet, il n'a jamais très bien su ce qu,il était. Du moins pas depuis sa chute. Les anges, au Paradis, savent si bien ce qu'ils sont. Une fois chuté, on n'est plus vraiment un ange. Durant un long moment, il n'y a que la douleur. La douleur physique t la douleur de ce qui 'est plus. Le pouvoir, il n'y en a plus. Il sort une cigarette et rigolant toujours à cette idée, craque l'allumette avant d'enflammer le tabac. Une bouffée de fumée, qu,il souffle ensuite, tournant légèrement la tête, pur ne pas enfumer la dame. Généreux, il lui tend son étui dans un geste tout naturel.

- Vous en voulez une ?

Et il sourit. Il sourit toujours. À croire qu'il est aussi naïf que souriant.


Dernière édition par Ian Helsens le Dim 10 Mar - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anastasie ♦ Meadows of Heaven
avatar


✘ Messages : 147
✘ Âge réelle : 26

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Sam 2 Mar - 11:28


Ian & Anastasie

Look Behind.

Anastasie est parfaitement convaincue que cet homme n'est pas humain, qu'il a quelque chose de plus, quelque chose de très unique. Elle lui fait justement part de ses pensées, elle lui dit qu'elle ne saisit pas ce qu'il est. Elle reste surprise lorsqu'il éclate d'un rire sincère et naturel. Cette fois, ce qu'elle ne saisit pas directement, c'est la nature de ce rire. Elle le regarde intensément, penche légèrement la tête sur la gauche, un sourcil légèrement arqué.

❝ Vous n'êtes pas la première à me faire la remarque. Et si vous saviez à quel point j'aimerais comprendre ce que je suis. ❞ Elle l'observe, intriguée. Comment peut-on ignorer ce que l'on est ? comment être tenu à l'écart de sa propre nature ? Il doit bien le savoir, il doit connaître une partie, l'ignorer complètement est totalement impossible. Elle reste silencieuse, alors qu'il sort une étuis de cigarette de ses poches. Il sort une cigarette, craque une allumette et prend une bouffée pour la souffler ensuite, tout en tournant la tête pour ne pas enfumer le vampire. Ensuite, il lui offre une cigarette, un sourire toujours accroché à ses lèvres. Elle secoue la tête en signe de négation. Disons qu'elle n'est pas très friande de tabac ou de tout ce qui se fume. Elle n'a jamais très bien supporté la fumée...

❝ Non, merci. Elle l'observe, silencieuse pendant un court instant. Alors, vous dites ignorer ce que vous êtes ? C'est impossible, vous devez au moins en avoir une petite idée, non ? ❞ La curiosité l'emporte sur tout, elle ignore ce qu'il est et elle désire le savoir. Elle ne comprends pas la nonchalance de cet homme, à croire qu'il est naïf ou stupide. Ou bien, qu'il a une raison de ne pas la craindre. Elle est intriguée et ne compte pas se taire sans avoir obtenue une réponse satisfaisante. Il n'a pas le choix de connaître sa nature ou du moins, il n'est pas totalement inconscient de ce qu'il est.

_________________
made by Redsky

Anastasie Delmas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Lun 4 Mar - 20:13


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

Pourtant, c'est si facile de ne plus savoir qui ont est. Les adolescents passent par cet état où ce qu'on était n'existe plus. Et comme il est impossible de voir l'avenir, alors ce qu'on est est encore incertain. Jadis, il y a très longtemps, Ian savait bien ce qu'il était. Maintenant, il n'est pas grand chose. Sans doute un humain avec une clause d’immortalité dans son contrat de vie. Il doit être le seul et unique spécimen de ce qu'il est. Il croit que ce qu'il est est tellement unique qu'il n'y a pas de nom et que sans doute il n'y en aura pas. Mais il aimerait tant savoir, Peut-être qu'à ce moment, il pourrait peut-être chercher un moyen de retourner au Paradis ou de crever une bonne fois pour toute.

Il range son étui dans sa poche dans un haussement d'épaule. Mais en fait, ça ne la concerne pas. Mais il ne peut pas lui dire un truc pareil, ce serait impoli. Surtout que c'est une dame. Il faut être respectueux envers les dames. N'est-ce pas tout à fait normal ? Il se contente de sourire. Encore et encore. Il sourit tout le temps. Mais cette fois, ça semble être un sourire automatique plutôt que sincère. Quelque chose dans son regard bleu semble moins souriant que sa bouche. Sans doute que c'est parce qu'il ne sait vraiment plus ce qu'il est. Tout ce qui le définissait en tant qu'ange a peu à peu disparu depuis les 1000 dernières années.

- Non, aucune idée. Je sais ce que je ne suis pas, par contre. Je ne suis pas un vampire. Je ne suis pas non plus un loup-garous, pas plus qu'un triton. Je ne crois pas être un incube, je n'ai pas leurs travers et je ne viens pas des Enfers. Je suppose que je suis ce qui se rapproche le plus d'un humain. Je dois l'être, non ? Qu'est-ce qui vous fais dire que vous ne savez pas ce que je suis ?

Non, Ian ne sait pas ce qu'il est. Humain est effectivement ce qui se rapproche le plus de ce qu'il est. Ce serait conséquent avec sa condamnation. Mais il sait bien que ce qu'il dégage pour les êtres sensibles au surnaturel n'est pas tout à fait humain. Depuis le temps, il le sait. Mais depuis 300 ans, il évite de parler de son ancienne vie. Il déteste être mis au bûcher. Il sait bien que cette époque est révolue, mais il a l'impression que sa peau brûle encore juste à y penser. C'est la pire mort qu'il ait connu. Par contre, s'il ne sait pas ce qu'il est, il sait très bien qui il est. Il est Ian Helsen.


Dernière édition par Ian Helsens le Dim 10 Mar - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anastasie ♦ Meadows of Heaven
avatar


✘ Messages : 147
✘ Âge réelle : 26

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Mar 5 Mar - 13:50


Ian & Anastasie

Look Behind.

Lorsque la créature refuse l'offre de l'homme, il range son étui avant un haussement d'épaules. Il sourit, mais elle remarque bien sa fausseté, il manque de sincérité. Son regard est vide, peut-être même triste. À sa question, il lui dit qu'il n'en a aucune idée. Que repentance, il sait ce qu'il n'est pas. Il n'est pas un vampire, il n'est pas un loup-garou, il n'est pas un triton et il ne croit pas être un incube non plus. Il ne vient pas des enfers et suppose qu'il se rapproche le plus d'un humain. Puis il lui demande ce qui me fait dire que je ne sais pas ce qu'il est.

Anastasie l'observe de la tête au pied, penche légèrement la tête sur un côté et sur l'autre. Le regard de la femme rappelle davantage celui d'un animal. Mais, il n'y a ni dureté, ni froideur en elle. Elle essaie tout simplement de comprendre ce qu'il est. Elle sait tout comme lui ce qu'il n'est pas, mais elle ne sait également pas ce qu'il est. Elle ose un léger sourire avant de répondre à sa question.

❝ Ce qui me fait croire que vous n'êtes ni humain, ni une créature bien connue ? Votre regard. J'y vois de la souffrance. Il y en a plus qu'un seul humain ne pourrait endurer. J'y vois aussi une certaine sagesse. En apparence, vous faites la vingtaine, mais j'y vois beaucoup plus. Et il y a aussi votre odeur... vous n'êtes pas humain et vous n'êtes ni loup-garou, ni vampire ou toute autre race. Vous êtes autre chose, j'en ai la certitude. ❞ Elle continue de l'observer. Elle est vampire et ça ce voit parfaitement, ça ce sent. Mais lui, il a cette odeur particulière, cette odeur qu'elle ne peut approprié à aucune race. Elle est loin d'être dupe, elle en a vu beaucoup.

_________________
made by Redsky

Anastasie Delmas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Mer 6 Mar - 21:00


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

En ce moment, il ferait des bassesses pour un alcool fort. Très fort. Cette brève conversation le rend malade et il voudrait bien noyer son mal dans l'alcool. Voir peut-être quelque chose de plus fort. Oh oui, ce serait bien. Elle a raison sur plusieurs point. Il souffre effectivement. Il a l'air nettement plus jeune que son âge. Il n'est rien de ce qu'elle nomme. Du moins, dans son cas, elle a raison. Mais il souffre tout de même de souffrances humaines. Et malgré ce qu'elle semble dire, les humains sont capable de souffrir beaucoup plus. Mais Ian a le malheur de pouvoir le souffrir depuis trop longtemps. Elle a tout de même tort sur un point. S'il était sage, il aurait vendu son âme aux Enfers pour retrouver un peu de pouvoirs depuis longtemps.

Vous avez raison, je suis plus âgé que j'en ai l'air. Et c'est effectivement plus que je puisse en supporter.

Une autre bouffée de fumée nocive. Ce qui est bien avec son état d'ange humanisé, c'est que chacune de ses morts remet à neuf son corps. Chaque fois qu'il meurt, toutes ses blessures physiques sont guéries. les poumons tachés de fumés redeviennent tout rose, par exemple. Il observe, calme, la vampire qui elle est aux aguets. Il voit bien la tension qui l'habite. Enfin, non, peut-être pas de la tension. Peut-être simplement de la fébrilité. Elle a découvert quelque chose et elle ne le comprend pas. Il n'y a pourtant rien de plus à comprendre. De toute manière, il n'est plus un ange depuis si longtemps. Pourrait-il même oser se considérer encore comme tel ?

- Je restais ici, justement pour abréger mes souffrances. Il sourit et souffle un nuage de fumée bleutée vers le ciel. Si les anges pouvaient tous s'étouffer avec, ce serait satisfaisant, songe Ian. J'espérais tomber sur une âme charitable en ces lieux.

Il sourit. Un sourire peut-être un peu de mauvaise foi. Pourquoi pas. La mort donnée par un vampire n'est pas la plus horrible des morts. Elle st même une des plus douce.


Dernière édition par Ian Helsens le Dim 10 Mar - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Anastasie ♦ Meadows of Heaven
avatar


✘ Messages : 147
✘ Âge réelle : 26

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Jeu 7 Mar - 11:45


Ian & Anastasie

Look Behind.

Il lui semble peut-être mal à l'aise ou elle ne sait quoi, mais elle ne cesse pas de sourire pour autant. Il lui dit qu'elle a raison, qu'il est plus âge qu'il ne le semble et que c'est effectivement plus qu'il ne puisse en supporter. Il prend une autre bouffée de cigarette. Il lui dit qu'il reste ici pour abréger ses souffrances. Il sourit puis ajoute qu'il espère tomber sur une âme charitable en ces lieux. Il sourit encore. Le vampire l'observe, fronce les sourcils. Elle constate bien qu'il ne veut pas s'avancer sur ce qu'il est, elle décide donc de laisser tomber ses questions, pour l'instant, juste pour l'instant. Elle ne compte pas abandonner, elle veut à tout prix savoir ce qu'il est, sa curiosité est sans borne.

Les paroles de l'homme sonnent étranges à ses oreilles. Il veut abréger ses souffrances, il espère tomber sur une âme charitable. Que veut-il dire par ça ? Il est suicidaire peut-être...

❝ J'aimerais tellement être dans votre tête, comprendre vos souffrances et ce que vous êtes. ❞ Elle l'observe, l'air peut-être désolé... Il y a tant de souffrance chez cet homme et elle n'y comprends rien. Il y a quelque chose chez lui qui apporte non seulement sa curiosité, mais également sa compassion. Anastasie n'a rien de la créature froide, méchante et sans scrupule, du moins, pas avec n'importe qui. Elle n'a rien d'un ange non plus, mais qui peut se plaindre de la personne qu'elle est ? Elle tente de faire le bien avant le mal, excepté lorsque ses pulsions sont trop vives, trop intenses...

_________________
made by Redsky

Anastasie Delmas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 48

MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   Dim 10 Mar - 14:38


Anastasie et Ian

Regarder derrière.

Cette fois, Ian éclate franchement de rire. Rire chaleureux dont l'écho se répercute sur les murs avoisinants. Il dévisage la vampire, avec ce qu'il faut de surprise et de sourire, mais en même temps, il y a quelque chose dans son regard qui semble indiquer que cette idée va de soi. La vampire est curieuse, elle cherche à en savoir plus sur lui. C'est un peu pour cette raison qu,il traine la plupart du temps avec les humains. Ils ont souvent une intuition stupéfiante, mais comme ils ne peuvent le prouver, ils abandonnent la curiosité au profit de ce qui leu semble raisonnable. Mais cette vampire a des preuves pour alimenter sa curiosité. Elle les a déjà énumérées. Il ne peut rien redire à ces faits. Il est parfaitement au courant.

- Vous faites erreur, vous n'aimeriez pas du tout être dans ma tête. D'accord, vous pourriez peut-être avoir une idée de ce qui me fais souffrir depuis si longtemps, mais je ne crois pas que vous en comprendriez toute l'ampleur. Peu d'êtres peuvent comprendre. Ils peuvent croire imaginer le truc, mais ils ne peuvent pas le comprendre. C'est sans issues, voyez-vous.

Sans issues, voilà le mot. En fait, la seule issue sera l fin du monde. Et pas l'Apocalypse, ça c'est une autre histoire. Lui, il parle de la fin du monde. La fin des temps. Quand il n'y aura plus rien. Malheureusement, il ne sait pas plus que le reste de l'humanité quand ça se produira. Alors, il peut considérer que ce sera sans issues, pour le moment. Il hausse les épaules et l'interroge à son tour.

- Et je ne vois pas pourquoi, si vous avez vu tant de souffrances dans mon regard, vous voudriez être dans ma tête. Êtes-vous masochiste, ou tellement mélancolique que vous en voulez un peu plus ?

D'une pichenette, il jette son mégot plus loin et souffle bien haut sa dernière volute de fumée. Il fait nuit, maintenant et il voit bien le regard luisant du vampire. Elle l'observe, cherchant visiblement une trace chez lui trahissant sa nature. Elle ne trouvera pas, parce qu'il n'est plus ce qu'il était et qu'il n'est pas ce qu'il semble être. Il n'est rien. Il est une punition.

- Je suppose que votre période d'éveil vient de débuter. Aviez-vous des projets ou erriez-vous à la recherche d'un repas ?

Il pose la question sans détour sur le ton d'une conversation banale. Il lui aurait demandé quel resto elle fréquente qu,il n'aurait pas parut plus naturel. Visiblement, l'idée qu'elle cherche de quoi se nourrir ne le trouble pas. Elle ne semble pas être un monstre, comme certains de ces congénères. Malgré tout, son alimentation passe par le sang humain. Il n'a rien contre. Il sait que les vampires ne sont pas obligé de tuer pour se nourrir, contrairement aux sirènes et bien souvent aux loups-garous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Regarder derrière. [Anastasie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Regarder derrière. [Anastasie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qu'allez-vous regarder ce soir ?
» Qui se cache derrière Rose Lilas?
» Regarder gratuitement un film sans le telecharger
» Les meilleurs sites pour regarder et télécharger gratuitement des séries, films et dessins animés
» Horaire, lieu, lunettes : comment regarder l'éclipse du 20 mars en toute sécurité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of the Damned :: Italie :: Rome :: ✘ Forums Romains
-