AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Save me from pain | Edison J. Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

It's a revolution, I suppose
avatar


✘ Messages : 21
✘ Âge réelle : 22

MessageSujet: Save me from pain | Edison J. Isaac   Mer 6 Mar - 10:06

Je n'ai jamais été capable d'imaginer ma vie avec lui, surtout maintenant que je suis sienne. Je ne demande pas la lune, mais être seule au monde serait bien plus favorable et amusant que d'être maltraitée par quelqu'un que je n'aime pas.
savemefrompain
Un week-end des plus étranges oui. Nous étions dans un des petits palaces que pouvait se permettre Edison. Pourtant, le dehors était magnifique. Bien sûr il faisait nuit et je ne pouvais déceler que l'eau du lac et la blancheur de la neige par les rayons du clair de lune. Ce n'était pas la pleine lune, mais le croissant éclairait de mille feux le ciel. J'étais assise, dans sa maison, dans son univers. La chaise face à la fenêtre je regardais les étoiles que nous ne pouvions voir. Les étoiles étaient comme ma souffrance. Personne ne pouvait la voir, mais elle était bien là.

Cela ne faisait pas si longtemps que j'étais avec lui, mais déjà je n'en pouvais plus. Être là à obéir, obéir qui n'est tellement pas mon genre. J'étais passionnée par son histoire, mais pas par lui. Il avait tellement dû souffrir pour avoir autant d'indifférence dans les yeux, autant de non désir. C'était la première fois qu'on me traitait de cette façon, froidement et sèchement. Il n'a pas envie de me tuer, il n'a pas envie de me baiser. J'ai beaucoup d'attirance pour lui, mais pas de pitié ni d'émotions à son égard si ce n'est que de la haine. Il tue, il fait souffrir, il ne complique pas les choses. Comment se fait-il qu'un être immortel vivant depuis si longtemps ne puisse même pas savourer les bonnes choses de la vie ?

Pendant que la mort s'approchait de moi à chaque seconde qui passent, lui était toujours là, parfait et glacial. Je me suis toujours demandé quel âge il avait, mais voyons ce n'est pas une question qui se pose pour une esclave. J'en avais marre de toujours passer pour celle qui ne pourra plus jamais avancer dans la vie. Je ne peux plus regarder les gens dans les yeux, l'une de mes anciennes passions pour distinguer qui était qui. Bien que je n'ai jamais vraiment osé regarder Edison dans les yeux, je sais tout de suite quel genre c'est. Un déchaîné de la vie, qui n'en fait qu'à sa manière. La preuve c'était moi.

C'était difficile d'être impuissante quand on sait qu'on est fichue, que notre vie est finie, qu'il ne sert à rien de se battre et que la décision ne nous appartient plus. Je déteste me sentir de cette façon, mais je n'y peux plus rien, à part mourir. Même ce choix ne dépend plus de moi. Pendant que je faisais ce monologue incessant dans ma tête, j'entendais des pas près de la chambre. Si c'était Edison, c'est qu'il voulait que je l'entende, car habituellement il ne faisait aucun bruit.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 75
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Save me from pain | Edison J. Isaac   Jeu 7 Mar - 9:51

Edison & Aelis


Chaque esclave est bien différente, chaque esclave fait à sa manière, lui complique la vie ou non. Edison a beaucoup de difficulté à garder une esclave plus de quelques mois. Catalina fut celle qu'il endura le plus longtemps, mais à la fin, il en a eu assez. Cinq longs mois où elle a servi de garde-manger, où elle a dû céder à ses mille et un caprices, mais aussi, cinq longs mois où elle s'est échappée à quelques reprises. Il est sorti de ses gonds maintes fois et au final, il l'a tuée... comme toutes les autres. Il ne ressent aucune culpabilité vis-à-vis ses actes, mais il est conscient que le Edison d'antan ne serait pas d'accord. Cependant, il s'en contrefiche, il n'est plus ce jeune humain dérangé.

Le jeune vampire passe son temps à voyager, incapable de rester au même endroit plus de quelques jours ou quelques mois. Trop instable, il a besoin de nouveaux horizons pour ne pas céder à la folie, bien qu'il y cède déjà. Il a donc décidé de s'installer à Stryn pour un moment. L'endroit est magnifique, sans défaut, sauvage, intact comme autrefois.

Il a emmené sa toute nouvelle esclave avec lui. Cette dernière est magnifique, c'est d'ailleurs pour sa beauté qu'il l'a choisi, mais aussi pour son caractère. La belle en a tout un et c'est ce qu'il lui plait. Il aime que ses esclaves lui tiennent tête, du moins, par moment. D'autres fois, ça le rend fou de rage, ça dépend de ses états d'âmes. En ce moment, il est plutôt de bonne humeur. Le nouveau paysage lui fait un certain bien, l'apaise en quelque sorte. Le silence règne en maître dans la maison. Bizarrement, il lui faut briser ce silence, sans savoir pourquoi, c'est simplement une nécessité. Lui toujours discret, passe bruyamment devant la chambre et s'approche de l'humaine. Il s'immobilise à quelques mètres d'elle et croise les bras, l'observant dans le silence le plus total. Il ne bouge pas d'un millimètre, il est parfaitement droit et immobile, comme une statue.

Elle est dos à lui, contemplant les étoiles par la fenêtre. Elle est calme, il en est donc satisfait. Elle est belle, sans défaut physique, la plus belle d'entre toutes ses esclaves. Aelis est absolument magnifique pour une simple humaine, sans quoi, il ne l'aurait pas choisi. Pas question que son esclave soit laide ou qu'il soit un homme. Edison est très difficile, il les choisi avec grande attention et grande précision.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's a revolution, I suppose
avatar


✘ Messages : 21
✘ Âge réelle : 22

MessageSujet: Re: Save me from pain | Edison J. Isaac   Sam 9 Mar - 9:47

Je n'ai jamais été capable d'imaginer ma vie avec lui, surtout maintenant que je suis sienne. Je ne demande pas la lune, mais être seule au monde serait bien plus favorable et amusant que d'être maltraitée par quelqu'un que je n'aime pas.
savemefrompain
Cela faisait un petit moment déjà que j'étais assise là, sauf que la nuit ne faisait que commencer à elle seule. Pour les immortels, la vie n'a plus aucun sens comparée à la vie d'un humain. C'est pourquoi j'ai davantage d'intérêt envers la vie que j'avais auparavant, car elle était très loin de celle de ces monstres. Bien que ça n'aie jamais été incroyable de vivre ma vie, passer du temps isolée avec un maître était beaucoup moins gratifiant. Je sentais Edison approcher et s'arrêter derrière moi, je commençais à avoir la crainte qu'il déchaîne encore sa colère sur mon corps.

Il l'avait déjà fait plusieurs fois, car on aurait dit qu'il était tout le temps en colère, mais moi je ne pouvais pas le rendre heureux au point qu'il arrête ces conneries ! Je n'ai jamais été croyante, croyez-moi, mais maintenant, je pries presque chaque matin avant de me coucher, que quelqu'un vienne me sortir de là et qu'il tue Edison.

Malgré cette bonne idée, j'avais l'impression qu'Edison n'était pas un être que l'on pouvait tuer à la facile. Il était là derrière moi et ma phobie était justement quelqu'un qui reste là sans bouger et me fixer. Je détestais cette idée ! J'entrepris de me retourner tranquillement pour ne pas alerter sa colère. Je n'osais toutefois pas le regarder en face, je posais les yeux sur le tapis sans bouger et en respirant doucement. Tout ce que je voulais, c'est qu'il s'en aille !

Il s'était déjà nourrit sur moi et la première fois, la douleur avait été insoutenable. C'est souvent quand on ne veut pas et qu'on peut se débattre que cela est le moins agréable. Alors désormais je me laisse faire, j'attends qu'il aille finit pour tomber au sol et ne plus bouger. J'en avais assez de vivre dans la peur même si j'adorais l'affronter. C'est là que je levai les yeux et le regardai dans les siens. C'était le plus bel homme que j'avais vu de toute ma vie, mais c'était normal.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Save me from pain | Edison J. Isaac   

Revenir en haut Aller en bas
 

Save me from pain | Edison J. Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pain de mie son Jacquet
» Pain & pouding
» Quelle machine à pain choisir ?
» Recettes pour votre machine à pain
» pommes et pain d'épices poelés confiture orange carottes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of the Damned :: Norvège :: Stryn :: ✘ Logements-