AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Every Breath You Take [Tovías]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Every Breath You Take [Tovías]   Mar 13 Nov - 21:34




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

Cela faisait déjà plusieurs heures que le soleil avait atteint son zénith et il se rapprochait déjà du sol se préparant bientôt à céder sa place à sa fidèle soeur la lune. Le temps était frais rendant facilement supportable un mince pardessus. Une légère brise soufflait faisant danser les longues herbes vertes de la plaine et frémir les feuilles des arbres à l’orée de la forêt. Mis à part le bruit de ce vent, rien ne venait briser le silence de cette nature tranquille, aucun oiseau, aucun insecte, aucun humain, ni même cet étrange animal au allure félin qui traversait à pas de loup la plaine. Dans une démarche rapide la créature se frayait un chemin à travers les pâturages fixant toujours droit devant elle. Puis comme si elle n’avait jamais été là, elle disparu entre les arbres de la forêt ne laissant aucune trace de son passage.

Une fois rendu dans les bois l’animal à l’épaisse fourrure beige se mit à ralentir et à avancer d’un pas plus décontracté. Ce n’était pas le genre de créature qu’on croisait habituellement à Oslo. Mesurant près 70 centimètres à l’épaule et plus de 110 centimètres de longueur, elle arborait une magnifique fourrure d’un beige clair qui se nuançait au cuivré par endroit. Son pelage était marqué de plusieurs taches noir qui se transformait au niveau du cou et des pattes en fines rayures. Un minois rappelant celui d’un chat, de grands yeux ambrés, une queue courte et de longs poils noir au bout de chaque oreille. Le lynx ne marcha que quelques petites minutes avant de se diriger près d’un arbre aux racines proéminentes. Il renifla un moment, puis rentra l’une de ces pattes sous une racine. L’animal émit un léger grognement avant de se reculer et de lever la tête vers le ciel, une femme entièrement nue se tenait maintenant debout à la place du lynx. La jeune femme secouait légèrement la tête.

- C’est tout à fait Lily... Où est-ce que tu as bien pu la cacher... Sur ces mots la jeune femme aux cheveux de terre fit courir son regard sur la forêt qui l’entourait avant de lever les yeux aux ciel. * Bon, il ne reste qu’un peu moins d’une heure avant que le soleil ne se couche... Peut-être dans un arbre ? * Sur cette pensée la métamorphe avança vers l’arbre regardant dans ces branches.

fiche par century sex.




Dernière édition par Nessa Hanvu'a le Dim 18 Nov - 13:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mer 14 Nov - 9:30




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

Le jour cédait lentement sa place à la nuit. Cette journée avait été longue et d'un ennui mortel. Tovías avait besoin de sortir au grand air, de prendre le temps de respirer. Il était en Norvège pour un court séjour et déjà, il avait envie de repartir chez lui. Il n'avait pas encore trouvé ce qu'il était venu chercher et il commençait à croire qu'il aurait dû séjourner ailleurs. L'homme quitta alors sa chambre d'hôtel et marcha jusqu'à la lisière de la forêt.

Tovías pénétra dans les bois, marchant d'un pas lent et décontracté. La forêt était pour lui un endroit paisible, un lieu de recueil où il pouvait venir penser en toute tranquillité. La brise était fraiche, agréable. L'endroit était silencieux et paisible. Il n'y avait personne dans cette forêt, excepté quelques animaux. L'incube continua sa route, n'ayant aucun point d'arrivé précis dans sa tête, il ne faisait que marcher pour marcher. Après quelques minutes, un mouvement capta son attention à sa gauche. Ses yeux se posèrent alors sur une silhouette, celle d'un félin qui disparue aussitôt derrière un arbre, à plusieurs mètres devant lui. L'homme fronça les sourcils, un lynx ? Avait-il bien vu... Cet animal ce faisait plutôt rare dans le coin.

Il fit quelques pas discrets entre les arbres et s'arrêta nette en apercevant une jeune femme. Elle avait de longs cheveux brun et elle était entièrement nue. Cette jeune femme était d'une beauté sans pareille et cela ne passa inaperçu aux yeux de l'incube qui la détailla sans gêne. Tovías recula alors d'un pas et s'adossa contre une arbre, l’apercevant. Elle secoua la tête et parla. « C’est tout à fait Lily... Où est-ce que tu as bien pu la cacher... » Elle regarda la forêt autour d'elle puis s'avança vers un arbre, regardant ses branches.

L'homme la regardait avec intérêt, un sourire pervers accroché aux lèvres. Une belle petite thérianthrope... Elle était belle, mince, grande, élancée et pourvu de courbes tout à fait plaisantes à regarder. * Une vraie beauté. * Les yeux de l'homme s’attardèrent un long moment sur sa poitrine parfaite avant de remonter vers le visage sublime de la jeune femme. Il resta immobile à la fixer, elle le prendrait pour un vicieux, mais après tout, c'est ce qu'il était et il n'allait pas s'en cacher. Cette femme avait quelque chose de très intéressant et il était entièrement satisfait de sa découverte.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mer 14 Nov - 17:04




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

La jeune femme se promenait lentement entre les arbres, avançant d’un pas léger sur le sol frais et entièrement recouvert de petites plantes touffues. Ce n’était pas pour lui déplaire, car ce lit de végétation rendait le contacte avec le sol beaucoup plus confortable et adoucissait la fraîcheur de la terre contre ces pieds nus. Elle passa doucement sa main gauche dans ces longs cheveux et laissa s’échapper un léger soupir d’entre ces lèvres. Puis la jeune femme ferma les yeux, fronçant légèrement les sourcils. Elle resta ainsi, immobile secouant par moment la tête légèrement en signe de négation, comme en réponse à une question silencieuse. Elle connaissait bien Lily, quand on disait lentement elle faisait rapidement, lorsqu’on disait rond elle disait carrée, si c’était froid pour elle c’était chaud. Donc si elle devait la déposer sous l’arbre, elle devait l’avoir mit dans l’arbre.

Nessa ouvrit les yeux et se retourna vers l’arbre sous lequel elle avait chercher il y avait peu de temps. Elle s’avança vers celui-ci déposant une main sur son tronc. Elle leva son regard vers ces branches et commença à tourner lentement autour du frêne, laissant glisser sa main sur son écorce recouvert de mousse. La métamorphe s’immobilisa, son regard était rivé sur la cime de l’arbre. Une masse sombre était coincée entre deux de ces plus hautes branches. * Est-ce que c’est un nid... * Nessa plissa des yeux en direction de la forme durant plusieurs secondes avant de reculer de quelques pas. En un clin d’oeil la jeune femme se transforma en un magnifique lynx boréal.

Le félin couru en direction de l’arbre et y grimpa agilement. Elle était maintenant sur la première branche. Avec ces yeux de lynx elle voyaient autrement qu’avec ces yeux d’humain elle pouvait maintenant facilement voir que ce n’était pas du tout un nid. La jeune femme sous sa forme animal, s’empressa de grimper dans les branches avec facilité. La fauve arriva enfin à la chose qui avait capté son attention, c’était un joli tissu d’un bleu plutôt pâle. Nessa ressenti un immense soulagement, elle grogna de satisfaction avant de prendre le tissu dans sa bouche et de redescendre aussi rapidement du frêne.

L’animal atterrit gracieusement sur le sol et en moins d’une seconde repris sa forme humaine. Nessa baissa le regard à ces pieds, le tissu y était en petit amas. Elle le ramassa et le déplia doucement découvrant en son centre un petit objet, une toute petite fiole. Le visage de la jeune femme s’illumina et ces lèvres s’étirèrent en un magnifique sourire. * Faite que ce soit vrai... * Elle prit le flacon dans ces mains et enfila le tissu qui était en faite une jolie robe d’été. Nessa prit le flacon par le haut le tenant simplement entre l’index et le pouce, il était rempli d’un liquide noir et épais. Elle secoua légèrement la fiole détaillant le liquide qui s’y trouvait, lorsqu’elle se rendit compte qu’en arrière plan un homme l’observait.

La belle thériantrope descendit tranquillement la main y emprisonnant le petit flacon. C’est yeux fixaient l’homme sans broncher, il était accoter contre un arbre et l’observait. Elle n’avait jamais vu un homme qui ressemblait à cela. D’une belle grandeur, sa peau était basanée se rapprochant d’un chocolat au lait, ces cheveux noir étaient courts et bouclés, son visage tout simplement parfait. Un sourire pervers était peint sur les lèvres pleines de l’homme. Beau était un euphémisme épouvantable, il était magnifique, extrêmement séduisant, un beauté irréaliste, mais surtout une beauté qui n’avait rien d’humain. Et elle le savait parfaitement. Nessa senti son pouls s’emballer et sa tête lui tourna légèrement. Elle ne pouvait pas rester ici, ce n’était pas un humain et c’était très clair dans sa tête. * C'est sûr qu'il m'a vu me transformer... Qu'est-ce que je fais. Oh mon dieu... qu'est-ce que je fais... * La jeune femme se retourna et commença à courir. * Pourquoi j’ai mit cette robe. ! *

fiche par century sex.




Dernière édition par Nessa Hanvu'a le Dim 18 Nov - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mer 14 Nov - 17:45




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

L’incube observa attentivement la jeune femme. Elle était d’une beauté déconcertante pour quelqu’un de sa race. Son corps semblait en tout point parfait et chaleureux. Non seulement ses courbes étaient délectables, mais son visage était magnifique. Ses yeux étaient d’une couleur rare et intense et ses longs cheveux d’un brun terre lui plaisaient. Jamais il n’avait vu une thérianthrope pourvu d’un tel physique et cela l'enchantait. Tovías continua de la détailler avec attention, captant les moindres parcelles de son corps. Son propre corps vibrait et en ce moment, il savait exactement ce qu’il voulait. Il la voulait elle, c’était comme une envie pressante. Il le ressentait dans tout son être.

Il l’observa avec curiosité. Elle cherchait vraisemblablement quelque chose. Elle soupirait, secouait la tête et regardait dans les arbres. À un certain moment, elle sembla voir quelque chose dans un des arbres puis en un rien de temps, la jeune femme disparue, laissant apparaître un félin magnifique. Le lynx était un animal d’une grande beauté, tout comme la jeune femme. Il était fasciné par de telles choses, un être à l’apparence totalement humaine qui pouvait prendre la forme d’un animal à sa guise. Il devait l’avouer, c’était quelque chose de fantastique, quelque chose que même lui ne pourrait jamais vivre.

Le lynx courut vers l’arbre qu’il avait regardé avec attention et y grimpa avec beaucoup d’agilité. Quelques instants plus tard, il était redescendu et avait laissé sa place à la jeune femme. Elle baissa le regard à ses pieds et ramassa un tissu qui ne se trouvait pas là avant. Elle le déplia avec délicatesse et un beau sourire illumina son visage parfait. Elle prit un flacon dans ses mains et malheureusement, elle enfila le tissu. Une robe légère qui épousait ses courbes avec perfection. Elle examina ensuite la fiole qu’elle tenait dans ses mains et à ce moment, ses yeux se posèrent sur l’homme. Sa main se referma sur la fiole, l’emprisonnant comme s’il s’agissait d’un bien précieux puis elle fixa Tovías, sans faire le moindre mouvement. L’homme resta aussi immobile, un sourire toujours accroché à ses lèvres. Elle sembla l’examiner.

Puis alors elle sembla réaliser quelque chose et elle se retourna, se mettant aussitôt à courir. C’était très clair dans la tête de l’incube, il n’allait pas laisser échapper une telle beauté. Sans même réfléchir un instant, il s’élança derrière elle et en un rien de temps, il fut tout près. Il la saisi fermement par le poignet et la retint près de lui.

« Vous partez déjà, sans avoir fait ma connaissance ? Et pourtant, votre présence m’était très agréable. » Un magnifique sourire était affiché sur le visage parfait de l’homme. Il avait une idée derrière la tête et elle était indélogeable.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Dim 18 Nov - 13:08




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

Nessa avait tourné dos à une créature et elle savait parfaitement que ce n’était pas la chose la plus logique à faire dans ces situations, mais son instinct de survie avait pris le dessus. Et lorsque qu’on est confronté à une créature dangereuse et qu’on a aucun moyen de défense à part la fuite, c’est très facile de céder à la panique et de faire la première chose qui nous passe par la tête. Donc la fuite. La jeune thérianthrope courrait du plus vite que ces jambes d’humaines le lui permettaient et ce n’était pas bien rapide, même plutôt affreusement lent. Elle avait fait une erreur monumental, elle avait enfilé cette robe qui maintenant était devenu une prison de tissu, l’empêchant de se libérer de son corps de femme pour prendre celui du lynx.

Quelques arbres commencèrent à défiler au rythme des pas légers de la jeune femme * S’il vous plait, faite qu’il ne me suive pas, il y a des choses beaucoup plus intéressantes que moi... * En réponse à ces pensées quelque chose de chaud se posa sur la bras de la jeune femme l’obligeant à cesser sa course. L’homme l’avait attrapé par le poignet et le retenait fermement. Son cœur s’affolait, et sa respiration se faisait haletante. Ce n’était pas la légère course qui lui faisait cet effet, mais plutôt la présence de cette Adonis au motivation inconnu. « Vous partez déjà, sans avoir fait ma connaissance ? Et pourtant, votre présence m’était très agréable. » L’homme arborait un magnifique sourire sur son visage parfait. Nessa détourna aussitôt ses yeux du regard abyssal de la créature, on disait que plusieurs de ces monstres avaient le pouvoir d’hypnotiser les humains. Est-ce que c’était vrai ? Elle ne tenait pas à en avoir la confirmation.

- Tant mieux si le spectacle vous a plu. Et j’en sais amplement sur vous pour savoir que je ne veux rien connaître de plus. Nessa ne regardait toujours pas l’homme dans les yeux et ne pouvait faire autrement que de s’en vouloir terriblement, elle n’avait pas été assez prudente et maintenant elle allait le payer très chère. Il l’avait vu se transformer en lynx c’était sûr... * Idiote !... *

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Lun 19 Nov - 10:24




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

Lorsqu’il retint la jeune femme par le bras, elle s’arrêta. Admettons qu’elle n’avait pas le choix… Elle était affolée et pourtant, il ne lui voulait aucun mal. Les gens avaient toujours tendance à sauter trop vite aux conclusions. Si elle était restée calme, elle ne serait pas prise dans cette position. Lorsqu’il lui parla, elle détourna aussitôt le regard.

« Tant mieux si le spectacle vous a plut. Et j’en sais amplement sur vous pour savoir que je ne veux rien connaître de plus. » À cette réplique, il sourit d’avantage. * Une femme de caractère, intéressant. * Un sourire satisfait illuminait le beau visage de l’homme. Il avait toujours aimé les femmes pourvu d’un fort caractère plutôt que celles qui étaient dociles et soumises. Plus elles étaient sauvage, plus il aimait. Il fixa un instant son doux visage. Elle évitait son regard, comme si ses yeux étaient un poison.

Tovías emprisonna alors la thériantrope entre lui et un gros arbre, collant son corps contre le sien. Doucement, il lui souleva le menton pour qu’elle le regarde dans les yeux. Elle était prise au piège, elle ne pourrait pas se dégagea par sa seule force physique. Il était fort, trop fort. Il la détailla lentement, analysant son beau visage.

« Voyons ma belle, vous ne savez absolument rien de moi, alors pourquoi êtes-vous si craintive ? » La voix de l’incube était grave, chaude et douce. Il ne lui voulait aucun mal, au contraire, il ne lui voulait que du bien. Elle était belle, pourvu d’un visage unique et d’une beauté indescriptible. Durant sa longue vie, jamais il n’avait vu une telle créature. En ce moment, il aurait pu user de sa force de persuasion, mais il préférait que son propre charme opère. Il restait lui-même, confiant, naturel, mais il avait le pressentiment que ce ne serait pas facile...

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mar 20 Nov - 21:56




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

La jeune thériantrope fixait la forêt, elle avait détourné la tête de la créature et s’obligeait à regarder au plus loin qu’elle le pouvait évitant ainsi les yeux maudits de l’homme. Bien que son regard était rivé aux multitudes d’arbres qui l’entouraient, ils étaient invisible à son œil. Elle ne pensait qu’à une seule chose, la façon de se libérer de lui. * Peut-être que si je le frappe, la surprise le fera lâcher mon bras. Ensuite je pourrai commencer à courir, enlever cette robe et me transformer… Bon, à trois. Un… Deux……. Tr * Au même instant le monstre l’avança rapidement vers lui l’immobilisant dans ces bras solides, puis il la fit reculer contre un arbre. Son cœur qui battait déjà à un rythme très élevé, redoubla de vitesse. Sa tête lui faisait très mal, elle lui donnait l’impression qu’elle était sur le point d’exploser.

Elle était maintenant prise entre la créature et l’arbre. L’homme était étroitement collé à elle, Nessa pouvait sentir l’imposant corps de l’homme se fondre contre le sien. Elle en avait légèrement le souffle coupé. Elle sera encore plus sa main sur la petite fiole. * Faite qu’il ne la trouve pas, faite qu’il ne la trouve pas…* L’homme déposa alors ces doigts chauds sous son menton, puis lui força à relever la tête. Elle résista un court moment, mais il était beaucoup plus fort qu’elle. Mais qu’est qu’il lui voulait ? Elle ferma encore plus fort les yeux, il était hors de question qu’elle ne les ouvre.

« Voyons ma belle, vous ne savez absolument rien de moi, alors pourquoi êtes-vous si craintive ? » La voix de l’homme était très douce et son timbre de voix était grave. Le souffle chaud de la créature se promenait sur son visage. La jeune femme frissonna, elle ne savait pourquoi, mais le son de sa voix avait un effet étrange sur elle. Sa tête lui tournait et sa gorge s’était nouée. Nessa secoua la tête pour se remettre les idées en place.

- J'en sais assez sur les vôtres pour savoir le danger que vous représentez. Et si je semble craintive c'est peut-être parce que tout ceux de votre espèce nous traite comme si nous étions que du bétail ! Si vous ne faites pas de nous vos esclave et bien vous nous violé et d’une façon ou d’une autre vous finissez par nous tuer. Les traits de la jeune femme étaient durs, elle n’allait pas lui faire le plaisir d’avoir peur et de le supplier de la libérer, ce qu’il ne ferait jamais.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mer 21 Nov - 9:04




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

Il pouvait sentir le cœur de la jeune femme s’affoler. Mais elle gardait un calme exemplaire, ce qu’il aimait, étonnamment. « J'en sais assez sur les vôtres pour savoir le danger que vous représentez. Et si je semble craintive c'est peut-être parce que tout ceux de votre espèce nous traite comme si nous étions que du bétail ! Si vous ne faites pas de nous vos esclave et bien vous nous violé et d’une façon ou d’une autre vous finissez par nous tuer. » Elle gardait un visage dur, fermé, mais il y avait chez elle une crainte visible. Elle généralisait, elle parlait comme si toutes les créatures étaient de réels monstres. C’était tout à fait faux, il en connaissait même qui étaient doux comme des agneaux et lui-même n’était pas si mauvais. Bon, il n’était pas un gentil toutou non plus, mais il n’avait rien à voir avec ces autres créatures. Il était dans son propre camp et ne se laissait influencer par personne. Il la regardait intensément, avec un air sérieux sur le visage.

« Pourquoi les gens se sentent toujours obligés de généralisé ? J’ai l’air d’un meurtrier peut-être ou d’un violeur ? Si vous n’aviez pas fuie, je ne vous aurais pas retenue, mais vous vous êtes aussitôt affolée. » Il ne semblait en rien sarcastique, il parlait avec sincérité. Oui il avait déjà tué, à maintes reprises même, mais il n’aurait jamais violé une femme... Du moins, pas de façon violente, ou plutôt, à son humble avis, il ne s'agissait pas de viols, les femmes étaient totalement consentantes. Même s’il avait parfois utilisé ses ressources surnaturelles pour arriver à ses fins, il préférait de loin user de son charme naturel, c’est ce qu’il faisait depuis très longtemps. Il aimait travailler pour obtenir ce qu’il désirait. Il n’était pas du genre à avoir un esclave non plus, il n’avait rien d’un tyran. En ce moment, il ne voulait qu’une seule chose, il la voulait elle. Ça n’avait rien de mal et c’est pourquoi il n’aimait pas se faire comparer aux autres créatures. Il était comme tout homme normal qui désirait ardemment une jeune femme d'une beauté dévastatrice.

« J’avais seulement l’intention de vous parler... » Il était calme, sérieux, mais il s'était radouci. Il la voulait tout simplement, alors valait mieux être civilisé. Par contre, il n'était pas encore près à la laisser partir, elle fuirait aussitôt. Il la fixait, son regard était intense, insistant. Il la trouvait extrêmement belle, au point d'en être légèrement dérouté. Ce n'était pas la première fois qu'une femme lui plaisait, au contraire, il y en avait eu beaucoup, plus de mille, mais celle-ci avait quelque chose de particulier. Ses traits étaient spéciaux et tout simplement magnifiques. Ses yeux étaient d'une couleur carrément folle et sa bouche était totalement invitante. Il n'y avait aucun doute dans son esprit, il devait l'avoir, sinon, il allait le regretter.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Jeu 22 Nov - 12:16




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

Les yeux toujours clos la jeune thériantrope attendait de voir ce qu’il aurait à lui réponde. Et il n’y avait que deux choix la première ''oui j’ai des esclaves, oui je viole et oui je tue ! Il n’y a rien de plus fantastique'' ou sinon pour l’amadouer il allait jouer la carte du ''moi je ne suis pas comme ça…'' Quelque seconde s’écoulèrent avant qu’il ne prenne la parole.

« Pourquoi les gens se sentent toujours obligés de généralisé ? J’ai l’air d’un meurtrier peut-être ou d’un violeur ? Si vous n’aviez pas fuie, je ne vous aurais pas retenue, mais vous vous êtes aussitôt affolée. » Sa voix était plus dur et son ton léger c’était quelque peu dissipé. L’amusement qui se faisait toujours sentir dans sa voix avait disparu. * Bon la deuxième option… S'il croit vraiment que je vais avaler tout ça... * « J’avais seulement l’intention de vous parler... » Sa voix c’était radoucit, mais elle avait gardée tout son sérieux.

- Justement vous en avez tout-à-fait l'air. Le visage de la belle thériantrope ne démontrait aucune clémence avers l'incube. Alors c’est très courant de retenir de force quelqu’un lorsqu’elle fuie. De la maintenir contre un arbre et de l’empêcher de bouger… Nous avons réellement des coutumes différentes ! Nous les humains appelons cela du harcèlement. Et oui je me suis affolé en vous voyant, il aurait peut-être fallu que j’aille vous demander : Excusez-moi, mais est-ce que vous voulez me tuer ? Non! Ah d’accord… La jeune femme secouait la tête très légèrement agacé par la simplicité des réponses de l’homme comme si tout était si simple….

La jeune femme avait les yeux toujours fermés et elle n’avait pas encore abandonnée l’espoir de lui échapper, elle devait simplement trouver une façon de le distraire, quelque chose pour le faire lâcher prise et ensuite elle pourrait fuir. Mais pour l’instant ce n’était toujours pas gagné, il était toujours fermement accoté contre elle et ne semblait aucunement vouloir bouger. Pour l’instant elle n’avait rien de mieux à faire que de lui parler. Si ce que l’homme disait était vrai il ne voulait que lui parler et n’était pas comme tous les autres.

- Donc vous n’avez jamais tué personne, c’est-ce que vous dites ? Nessa ne s’était toujours pas radoucit et ne semblait aucunement prête à ouvrir les yeux.

fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Jeu 22 Nov - 18:45




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

Elle gardait les yeux fermés et cela embêtait l’incube. Il voulait qu’elle le regarde, il voulait la voir, il voulait qu’elle les ouvre tout simplement. Il secoua légèrement la tête et passa à autre chose. « Justement vous en avez tout-à-fait l’air. » C’est ce qu’elle lui répondit en premier. Il avait l’air d’un assassin et d’un tueur ? Elle délirait. Elle laissait sa peur lui monter au cerveau et elle cédait à la paranoïa ou quoi ? Il n’avait rien à voir avec un tel portrait, au contraire, il avait le physique d’un ange… en fin, quelque chose du genre. Il garda son calme, d’un autre côté ses paroles l’amusaient. « Alors c’est très courant de retenir de force quelqu’un lorsqu’elle fuie. De la maintenir contre un arbre et de l’empêcher de bouger… Nous avons réellement des coutumes différentes ! Nous les humains appelons cela du harcèlement. Et oui je me suis affolé en vous voyant, il aurait peut-être fallu que j’aille vous demander : Excusez-moi, mais est-ce que vous voulez me tuer ? Non! Ah d’accord… » Il sourit à ses paroles, son sarcasme l’amusait. Elle avait tout un caractère et il aimait ça. En plus, elle semblait agacée et cela l’amusait autant. « Donc vous n’avez jamais tué personne, c’est-ce que vous dites ? » Il sourit, était-ce nécessaire qu’elle pose la question ?

« Pour commencer, je l’avoue. La manière que j’ai du envisager pour que vous ne fuyez pas est un peu… intense. Je suis extrémiste sur les bords, veuillez m’en excuser. » Il était légèrement sarcastique sur ses dernières paroles, tout en étant sincère. Oui, il s’en excusait, il aurait peut-être dû opter pour une option un peu plus douce. « Plutôt que de vous affolez, vous auriez peut-être dû attendre. Vous auriez vu que je ne vous voulais aucun mal. Et pour répondre à votre question, oui, j’ai déjà tué, mais c’était il y a très longtemps. Maintenant, je n’y vois aucun plaisir, à moins que la personne le mérite amplement. Alors cessée de croire que je veux vous tuez, vous violez ou vous prendre comme esclave. » Il continuait de sourire, tout en détaillant ses traits splendides. Son ton était redevenu léger, chassant tout agacement. Les yeux clos de la jeune femme continuaient de l’embêter. Il voulait qu’elle les ouvre, il le voulait vraiment.

« Et pourquoi n’ouvrez-vous pas vos yeux ? Si ça peut vous rassurez, vous n’allez pas fondre en les posant sur moi. » Il continuait de la fixer, un sourire toujours accroché à ses lèvres. Il était légèrement énervé puisqu'elle n'ouvrait pas les yeux, mais elle le devrait, tôt ou tard.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Dim 25 Nov - 20:19




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

Un léger vent se leva faisant s’agiter doucement les feuilles des arbres, il était plutôt frais, mais la jeune femme ne ressentait pas sa fraîcheur. Pour l’instant la seule chose qui occupait son esprit était qu’une créature la retenait contre son gré adossé à un arbre. « Pour commencer, je l’avoue. La manière que j’ai dû envisager pour que vous ne fuyiez pas est un peu… intense. Je suis extrémiste sur les bords, veuillez m’en excuser. » Le ton de l’homme sonna affreusement sarcastique lorsque arriva les mots d’excuses. * Arrogant. * La jeune femme resta de pierre. « Plutôt que de vous affolez, vous auriez peut-être dû attendre. * C’est totalement n’importe quoi quand attendre peut égaler mort… * Nessa semblait royalement agacée. Vous auriez vu que je ne vous voulais aucun mal. Et pour répondre à votre question, oui, j’ai déjà tué, mais c’était il y a très longtemps. Maintenant, je n’y vois aucun plaisir, à moins que la personne le mérite amplement. Alors cessée de croire que je veux vous tuez, vous violez ou vous prendre comme esclave. » Continua l’inconnu, mais cette fois sa voix était plus légère, semblant plus sincère. * Mensonge... * Comment pouvait-on prendre le moindrement de plaisir à tuer quelqu’un… ces créatures étaient vraiment des monstres.

Nessa allait justement parler, mais l’homme reprit. « Et pourquoi n’ouvrez-vous pas vos yeux ? Si ça peut vous rassurez, vous n’allez pas fondre en les posant sur moi. » Maintenant un léger agacement se laissait deviner dans son ton. * Ne pas fondre en les posant sur lui, il n'y a rien de moins sûr. * La brise vint jouer dans les cheveux de la jeune femme emportant quelques mèches devant son visage aux traits atypiques. Lorsque l’homme proposa d’ouvrir les yeux la thérianthrope les ferma encore plus fort, comme si cela pouvait réellement la protéger.

- Donc vous avez déjà tué, c’était évident. Et vous dites ne me vouloir aucun mal, seulement me parler, alors lâchez-moi. La position devenait de plus en plus inconfortable l’homme était plutôt lourd et l’écorce rêche de l’arbre commençait à lui faire plutôt mal. La jeune femme tenta de bouger un peu, un ultime essai qui s’avéra totalement infructueux. Et c’est hors de question, je ne vous regarderai pas… Plusieurs humains racontent que les vôtres peuvent contrôler nos esprits d’un simple regard. C’est vrai ? Les cheveux de la jeune femme étaient toujours devant son visage se faisant toujours contrôler par le vent. Mais qu'est-ce qui lui prenait de parler avec ce monstre et de lui poser des question... * C'est vrai... idiote. * Peut-être allait-il enfin la lâcher, ainsi elle pourrait enfin partir…

fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Dim 25 Nov - 22:37




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

Elle gardait le silence, elle l’écoutait, semblant totalement agacée. À un moment, elle vint pour parler, mais il ne lui en laissa pas le temps. Il lui demanda pourquoi elle gardait ses yeux fermés. À ce moment, elle les ferma encore plus fort et il en était davantage agacé. « Donc vous avez déjà tué, c’était évident. Et vous dites ne me vouloir aucun mal, seulement me parler, alors lâchez-moi. » À ces mots, elle tenta de bouger, mais ça ne fonctionna pas. « Et c’est hors de question, je ne vous regarderai pas… Plusieurs humains racontent que les vôtres peuvent contrôler nos esprits d’un simple regard. C’est vrai ? » Il la regarda un moment en silence, puis de sa main droite, vint dégager le visage de la belle thériantrope de ses cheveux qui encombraient sa beauté.

« Vous me croyez si imbécile ? Si je vous lâche, vous allez partir en courant, arracher cette jolie robe de votre corps parfait, vous transformez en lynx et partir le plus loin possible de moi. » Le silence, encore le silence puis il rit légèrement. « Ces humains ont raison. D’un simple regard je pourrais contrôler votre esprit. Le contact de ma peau contre la vôtre pourrait créer le même effet ou le simple son de ma voix à vos oreilles. En ce moment, je pourrais vous ordonner d’ouvrir vos deux jolis yeux et vous le feriez, alors allez-vous attendre que je vous l’ordonne ou vous préférez rester maîtresse de votre esprit ? » Le ton de voix sa voix était sérieux, très vrai, sans moquerie ou sarcasme.

Il pourrait lui ordonner d'ouvrir ses yeux et elle le ferrait. Il pourrait lui ordonner de rester là, de ne pas s'enfuir et se décoller d'elle et elle resterait sur place, aussi obéissante qu'un petit chien bien dressé. Il avait plus de 3000 ans, il était peut-être le plus vieil incube toujours en vie dans ce monde. Il avait énormément d’expérience et un charisme à toute épreuve. Pour lui, envoûter une jeune thériantrope, ça relevait d'un jeu d'enfant, mais il ne le faisait pas. Il ne voulait pas gagner de cette façon, il voulait l'obtenir parce qu'elle le voudrait. Si elle ne s’enfuyait pas, il voulait que ça soit par sa propre volonté...

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Lun 3 Déc - 22:36




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

Ces cheveux, emportés par le vent, dissimulait en parti son visage aux traits sérieux. Doucement quelque chose d’inconnu frôla légèrement sa figure, la dégageant de ces longs cheveux aux couleurs de la terre. Devinant que s’était les doigts de l’homme qui la touchait, la thérianthrope fronça les sourcils. Elle détestait que cette créature puisse faire courir ces doigts à sa guise sur son visage. Impuissante sans aucun moyen de l’en empêcher. Puis la voit de l’homme vint troubler le silence « Vous me croyez si imbécile ? Si je vous lâche, vous allez partir en courant, arracher cette jolie robe de votre corps parfait, vous transformez en lynx et partir le plus loin possible de moi. » * Si seulement ça pourrait être aussi simple… * La jeune femme resta silencieuse que pouvait-elle dire, il avait parfaitement raison. À la moindre chance, à la moindre seconde d’inattention elle tenterait sa chance.

L’homme se mit alors à rire légèrement. Nessa frissonna son rire semblait presque être une réponse à ces pensées. S’il pouvait réellement contrôler l’esprit, peut-être pouvait-il même lire dans sa tête. « Ces humains ont raison. D’un simple regard je pourrais contrôler votre esprit. Le contact de ma peau contre la vôtre pourrait créer le même effet ou le simple son de ma voix à vos oreilles. En ce moment, je pourrais vous ordonner d’ouvrir vos deux jolis yeux et vous le feriez, alors allez-vous attendre que je vous l’ordonne ou vous préférez rester maîtresse de votre esprit ? » Sa voix était sérieuse et aucun note sarcasme ne semblait s’y raccrocher. Nessa secoua légèrement la tête, il la menaçait de prendre le contrôle de son esprit. Son cœur battait à nouveau la chamade sous sa poitrine. C’était non, jamais. Les yeux toujours durement fermés et tourna la tête sur sa gauche. * Il est si sûr de lui, si arrogant… *

Elle aussi avait des habilités particulières, elle pouvait devenir un lynx à sa guise, rien d’aussi maléfique et cruel… La simple pensée de cet homme contrôlant son esprit, insufflant la moindre petite image dans son cerveau lui était intolérable. Elle ne voulait pas céder elle ne pouvait pas céder… Elle allait résister, elle ferait ce qu’elle pourrait plutôt. Mais d’un autre côté disait-il vraiment ce qui en était, était-ce la vérité ? Il était vrai qu’en sa présence elle s’était sentie plutôt étrange, engourdie comme si une légère brume recouvrait entièrement son cerveau. Elle secoua légèrement la tête, voulait-elle vraiment qu’une créature prenne le contrôle d’elle. Peut-être serait-il mieux de l’affronter, d’être courageuse… Elle tourna lentement le visage vers l’homme, puis doucement ouvrit les yeux. Pour la première fois elle pouvait le voir parfaitement. De grands yeux noir abyssal, une peau mate, des cheveux sombres et bouclés, une bouche aux lèvres pleines, un visage parfait aux traits magnifiques. Une apparence unique et époustouflante, tout pour attirer les humains, tout pour les capturer dans sa toile. Elle le regardait méfiante et haineuse.

fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mar 4 Déc - 16:05




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

La belle gardait le silence, elle était très méfiante à l’égard de l’incube, mais, il ne pouvait pas lui en vouloir. Les siens et les autres créatures persécutaient à présent sa race et lui… il agissait de façon très peu convenante avec elle. Il aurait dû user d’un autre moyen pour la retenir, être plus doux, plus humain. Il aurait dû choisir une meilleure phrase pour lui parler, essayer de gagner sa confiance, même si selon lui, elle aurait été tout de même méfiante, mais moins, peut-être. À présent, c’était trop tard, il en avait pleinement conscience, mais il pourrait peut-être essayer de se rattraper. Il ne manquait ni d’intelligence, ni de ruse, mais sur ce coup, son impulsivité avait pris le dessus. On peut dire que la jolie métamorphe l’avait pris de cours, le faisant réagir comme un gamin.

La magnifique créature ne semblait pas d’accord avec son discours, ou plutôt, redoutait ce qu’il disait. Personne n’avait manipulé l’esprit de Tovías, mais il pouvait s’imaginer l’effet désagréable de la chose. Il détestait perdre le contrôle, alors imaginer que quelqu’un joue avec son esprit ou l’influence… Il pouvait tout à fait comprendre et en ce moment, il ne voulait pas le lui imposer non plus. Doucement, elle tourna son visage vers lui sien puis ouvrit lentement les yeux. Malgré la crainte et la haine sur son visage, il pouvait que la trouver belle. Ses yeux étaient incroyables, d’une couleur unique et plaisante. Elle avait ce visage spécial, ces traits atypiques, mais tout à fait attirants.

Il sourit, satisfait, la détaillant. Ce n’était pas de l’arrogance, c’était un réel sourire. Elle ouvrait enfin ses yeux, il pouvait désormais bien voir son visage. Une véritable beauté, rien de moins, il la trouvait sublime. Un instant silencieux, immobile, il l’observa.

« Aussi longtemps que vous garderez votre calme, vous resterez maîtresse de votre esprit. Je le répète une fois encore, je ne vous veux aucun mal. Si je l’aurais désiré, vous seriez déjà sous mon contrôle, ce n’est donc pas ce que je veux. »
Il parlait calmement, de sa voix chaude habituelle. Son visage était sincère, il ne rigolait pas, ni ne mentait. Il voulait pouvoir la libérer sans qu’elle ne s’enfuie, il regrettait la position dans laquelle il les avait mis. S'il avait désiré lui faire du mal, il lui en aurait fait depuis longtemps.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 49

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Mar 5 Mar - 0:09




Tovías & Nessa

« Faire confiance c'est se destiner à être trompée. »

Elle le regardait désormais et directement dans les yeux, cette sensation d’engourdissement était toujours présente, mais en bien plus fort maintenant. Comment pouvait-il bien faire cela c’était totalement incompréhensif… Un simple regard. Un sourire s’empara des lèvres de la créature maléfique. Cela ressemblait à un sourire sincère, vrai et sans aucune trace d’arrogance. Cela ne diminua en rien la méfiance que la thérianthrope ressentait à l’égard de l’homme. Aucun mot ne franchissait les lèvres de l’homme continuant de la fixer en silence. « Aussi longtemps que vous garderez votre calme, vous resterez maîtresse de votre esprit. Je le répète une fois encore, je ne vous veux aucun mal. Si je l’aurais désiré, vous seriez déjà sous mon contrôle, ce n’est donc pas ce que je veux. » Sa voix était aussi chaude que les autres fois où il avait parlé, et d’un timbre peu commun. * Qu’est-ce qu’il me veut alors… * La jeune femme avait peine à se concentrer sur les paroles de l’homme, elle secoua légèrement la tête.

- Si vous ne me voulez aucun mal prouvez-le, arrêter de faire cela alors… et…. Et cessez de me presser contre cet arbre. Sur ces mots Nessa gigota quelque peu appuyant ces propos. Les bras le long de son corps elle senti alors quelque chose lui glisser d’entre les doigts, elle ne compris pas immédiatement ce que c’était, mais aussitôt cela la rattrapa, c’était la fiole qui venait de lui glisser des mains. Elle était maintenant sur le sol, plus dans ces mains à l’endroit où elle devait être… Plus en sécurité loin des sales pattes de ce monstre. Elle tenta de contrôler son visage pour que rien ne transparaisse, la dernière chose qu’elle voulait, était bien sûr qu’il la ramasse, qu’il la prenne. Discrètement elle chercha du pied la fiole qu’elle retrouva avec chance rapidement. Elle déposa doucement son pied droit dessus sans exercer trop de pression pour la briser. Elle attendait maintenant qu’il là lâche qu’il lui redonne un petit semblant de liberté. Elle n’avait en aucun cas confiance en lui, mais pour l’instant la seule chose qui comptait était la bouteille. Elle devait coopérer.

- Dite moi sincèrement, si cela vous est possible, que me voulez-vous ? Elle ne devait pas l’énerver, sa voix était maintenant la plus douce et sans poison qu’elle ne l’avait été depuis le début. Il devait la lâcher...

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 78
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   Sam 9 Mar - 11:53




Nessa & Tovías

« Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. »

Le regard de la jolie créature était posé dans celui de l'incube. Il ne pouvait s'empêcher d'admirer sa beauté. Malgré sa race, elle avait quelque chose d'époustouflant, sa beauté était sans borne. Les thérianthropes pouvaient être des êtres banals, avec des visages quelconques, mais elle, elle aurait pu être une succube, elle aurait pu être une déesse, tellement elle était belle. Tovías ne se faisait jamais désarçonner par une femme, mais celle-ci avait quelque chose d'unique.

Il lui dit qu'il ne lui voulait aucun mal, que s'il l'aurait voulu, elle serait déjà sous son contrôle. La belle secoua légèrement la tête, comme pour reprendre ses esprits. Puis, elle lui demanda alors de lui prouver qu'il ne lui voulait aucun mal, d'arrêter de faire cela... et d'arrêter de la presser contre l'arbre. Sur ces paroles, elle gigota un peu puis il vit son visage changer. Il la sentit bouger à nouveau sous lui, elle semblait chercher quelque chose du pieds. Puis avant que l'homme ne prononce la moindre parole ou qu'il ne bouge, elle parla à nouveau.

« Dite moi sincèrement, si cela vous est possible, que me voulez-vous ? » La voix de la créature était plus douce et sans poison cette fois. Il garda un visage neutre, s'imaginant très bien ce qu'elle avait en tête. Il se rappelait l'avoir vu avec cette petite fiole, l'emprisonnent plus tôt dans ses mains, comme s'il s'agissait d'un bien précieux, la cachant aux yeux de l'incube. Il était loin d'être naïf, cette douceur ne venait pas de nulle part. Elle avait échappée la fiole et maintenant, elle essayait de l'amadouer. Mais que contenait cette petite bouteille ? Il voulait le savoir, mais pas aussi rapidement. En ce moment, il voulait s'amuser un peu, jouer avec elle. Le visage de l'homme restait neutre, malgré ce léger sourire sur ses lèvres. Il décolla légèrement son corps du sien, seulement pour la laisser respirer à sa guise, mais pas suffisamment pour qu'elle puisse s'enfuir ou bouger.

« J'avais seulement l'intention de vous parler, mais vous avez fuit comme si j'allais vous tuer. Et je désire encore vous parler... Il la regarde attentivement, sourit à nouveau. Quel est votre prénom ? » Il était très calme, sachant exactement où il s'en allait.

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Every Breath You Take [Tovías]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Every Breath You Take [Tovías]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Breath of God
» I will fight till I take my last breath...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of the Damned :: Norvège :: Oslo :: ✘ Forêt de Nordmarka
-