AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


✘ Messages : 75
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Lun 28 Jan - 20:04

Bethany & Edison


Après plus d’un siècle d’existence, il est bien normal d’être nostalgique, même pour un vampire. Oubliez les clichés selon lesquels ces créatures ne sont que des êtres sans cœur et sentiments. Il arrive souvent à Edison de penser au passé, de se rappeler les évènements d’autrefois et même de s’en ennuyer. Il était encore jeune lorsqu’il a été transformé et il sait avec précision tout ce qu’il a raté. Il sait aussi que les siens ne sont plus là et que ce monde à bien changé, mais ça ne l’empêche pas de retourner chez lui quelques fois. Les années ont passées, le monde est tombé entre les mains des damnés, ce qui ne lui apporte pas une grande satisfaction. C’était peut-être plus simple avant…

Le pas lent, laissant les rayons du soleil caresser sa peau glacée, il laisse ses yeux se balader sur la baie. Malgré tout ce qui s’est produit au cours des dernières années, Eilat demeure un bel endroit. La vue est d’autant plus magnifique, ça fait si longtemps qu’il n’a pas marché sur cette plage. Il se rappelle qu’autrefois, ce sable chaud était chargé d’humains, se prélassant sous le soleil, ignorant l’existence des créatures. Aujourd’hui, l’endroit est totalement désert, il peut donc profiter tranquillement du paysage.

Il continue sa longue marche, jusqu’au moment où il atteint l’eau. Il s’arrête et continue d’observer les montagnes au loin. La dernière fois où il a mis les pieds cette plage, il avait vingt-et-un an... la même année où il a été transformé. Ça fait plus de cent ans maintenant... le temps semble passer si vite, mais il s'écoule tellement lentement à la fois. Se retrouver sur ses terres natales, ça lui procure un drôle d'effet, une certaine joie. Il se sent libre, surtout qu'en ce moment, il a toute sa liberté, aucune esclave à surveiller...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 57

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Lun 28 Jan - 23:59

Edison et Bethany
On Native Lands

Ce coin du monde est insupportable. Sans doute moins que le désert de Gobi, mais je n'y suis jamais allée. Les déserts sont bien une des rare place où je n'irai jamais. Je prend des risques, dans la vie, mais je ne suis pas suicidaire. Mais cet endroit, c'est très beau, Visuellement, mais côté température, c'est ma mort. Je suis pourtant plutôt résistante à la sécheresse et à la déshydratation. Je suis bien entraînée et je peux me passer d'eau longtemps, mais ici, je n'y arrive tout simplement pas. Le soleil brule ma peau et l'air sec m'irrite la gorge et les yeux. Je déteste cet endroit. Et puis il n'y a rien de ce que je cherche. Ces esclavagistes ne devaient être que de passage et non pas établit. Ou alors ils se cachent mieux que je ne le croyais. qui sait.

Pour le moment, je marche sous le soleil et je me dirige vers l'eau la plus proche. Ma peau commence à s'écailler et je la sens raide et inconfortable. En ce moment, heureusement que je suis bien couverte, parce que je dois ressembler à un reptile en mue. Et encore, j'ai humidifié mes vêtements, ça aurait du faire l'affaire, mais non. À peine 6h hors de l'eau ici, sous ce climat, et je commence à faiblir. Je dois me plonger dans l'eau de mer et au plus vite. Pas étonnant que les sirènes évitent cet endroit. Elles sont trop vulnérables ici. Une fois dans l'eau, ça ira. J'ai les cheveux sec et j'ai du mal à respirer. Bon, ce n'est pas ma mort encore, mais heureusement que l'eau se rapproche.

Je débouche rapidement sur la promenade et je marche d'un pas rapide et à mesure, je retire les vêtements de trop qui pourraient m'empêcher de me transformer. Je récupérerai plus vite sous ma forme naturelle que bipède. Un rapide coup d'oeil et je constate que je suis seule et c'est tant mieux. Enfin, il y a bien quelqu'un au loin, mais je doute qu'il s'approche. De toute manière, je n'ai rien sur moi qu'il pourrait voler. Et puis le temps qu'il approche, même en courant, j'aurai le temps de récupérer mes trucs. Je jette mes vêtements encombrant en tas sur la jetée et, n'ayant gardé que ma robe, je plonge tête la première dans les eaux chaudes de la mer.

Oh bon sang, comme ça fait du bien. Je sens aussitôt ma peau se détendre et reprendre un aspects normal. Le temps que mes cheveux s'humidifient et que l'eau emplisse mes poumons et je respire déjà mieux. Je me laisse couler un moment dans l'eau chaude. Je préfère l'eau glaciale du nord, mais parfois, l'eau chaude, c'est apaisant. Je reste peut-être quelques minutes sous l'eau, à récupérer, puis d'un coup de caudale, je remonte à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 75
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Jeu 31 Jan - 9:36

Bethany & Edison


Son regard quitte la chaîne de montagnes pour se poser sur la surface claire de la baie. L’endroit est magnifique, apaisant, le calme règne manifestement ici. Du moins, pendant un instant. Ses yeux se posent sur… une femme ? Non. Une sirène, il n’en a pas le moindre doute. Il croise les bras et la fixe d’un regard neutre. Il n’aime pas particulièrement ces créatures marines, à ses yeux, elles ont un drôle de goût. Il préfère de loin le sang frais d’une belle humaine et en ce moment, il n’a pas très faim, disons qu’il s’est bien nourrit quelques minutes auparavant. Mais bon, là n’est pas la question. Qu’est-ce qu’une sirène fait dans ce lieu désert ? Si elle est à la recherche d’humains, il se pourrait bien qu’elle soit déçue.

Il l’observe, impassible, alors qu’elle ne semble pas encore l’avoir vu. Il n’a jamais eu de très bonnes expériences avec les sirènes et cela, depuis très longtemps. Pour lui, elles sont des créatures perfides, de viles séductrices sans amour-propre. Difficile de dire le contraire, il a appris à ne jamais se fier à elles, comme à tous les autres damnés d’ailleurs. Mais qui est fiable de nos jours ? Les vampires ne le sont pas plus. Edison se fit à qui il veut et accorde sa confiance lorsqu’il le désire. Son créateur est avant tout la première personne en qui il peut avoir entièrement confiance, pour les autres, la confiance se mérite et peut être durement gagnée. Dans la tête du jeune vampire, c’est très simple, aussi bien être seul et vivre pour soi. Pas d’amis, pas d’encombre. Pas d’encombre, pas de problème et juste la liberté.

Tout compte fait, il se fiche des sirènes, tant qu’elles ne le dérangent pas, tant qu’elles restent loin de sa nourriture et de ce qui lui appartient…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 57

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Mer 6 Fév - 20:44

Edison et Bethany
On Native Lands

J'émerge, mais je ne quitte pas tout de suite la fraîcheur de l'eau. Ces six heures à la surface ont été un calvaire et je compte bien profiter de l'eau encore un moment. Elle est bien ici, même si elle est chaude. L'endroit est magnifique, tout de même, si on fait abstraction au la chaleur insupportable et à la sécheresse indescriptible des lieux. Dans l'eau, comme ça, j'ai quand même le meilleur des deux monde. La vue majestueuse et le confort de l'eau. J'imagine qu'il y a une quinzaine d'année, ça devait être superbe ici. Avec tous ces plaisanciers qui se baignent, et quelques uns, de temps en temps, emporté vers le fond. Un tragique accident, évidemment. Malheureusement, ces temps de quiétudes ou les prédateurs chassaient et les proies fuyaient et se défendaient comme elles le pouvaient est bien loin maintenant. C'était aussi l'époque ou la consommation de chair humaine n'était pas quotidienne et était un met de choix et raffiné. Mon grand-père prétendait que le plus beau jour de sa vie fut le naufrage du Titanic en 1912. Jamais ils n'avaient vu autant de viande humaine et ils avaient même du en laisser. C'était la belle époque. Il aurait été déçu de voir à quoi ressemble le monde maintenant. Paix à son âme de damné.

Je jette un coup d'oeil autour et je revois le même type, qui était si loin sur la promenade, qui est maintenant sur la plage. Je sais bien qu'il m'a vu. Prétendre le contraire serait se voiler la face. Je sais qu'il m'a vu et qu'il sait même ce que je suis. Je crois pas qu'une humaine irait se jeter comme ça dans l'eau. Enfin, peut-être que si, avec cette chaleur, ça devient tout à fait raisonnable. Je m'immerge une fois de plus et je vais explorer un peu au fond. Je suis venue par l'eau, certes, mais je n'ai pas exploré. Et puis, Je vais confirmer à la famille ce que je sais. Je n'ai trouver aucune traces des ces esclavagistes. En attendant, j'ai bien le droit de prendre un peu de bon temps. Je n'ai pas très faim, du moins pas encore assez pour éviter de côtoyer des humains. Mais je me doute que ce type n'est pas humain. Habituellement, les humains vont chercher les harpons. Mais pas lui. Il semble admirer le paysage. Ce n'est pas un triton, autrement, il serait à l'eau et je serais déjà partie. Je ne le connais pas après tout. J'hésite entre le démon et le vampire. Bien que les vampires ne soient habituellement pas friands du soleil, certains y résistent. Et selon moi, les vampires diurnes ne sont pas normaux ou trop vieux. Ils me gênent. Il doit être un démon. Je remonte à la surface et cette fois juste devant lui, à plusieurs mètres certes, là ou je n'ai pas pieds. Je prend une grande inspiration.

- Vampire diurne. C'est une résistance due à l'âge ou t'es comme ça ?

Il semble seul. Je n'attaque que rarement les damnés isolés. Ils sont comme moi après tout. Ceux que je traque, ce sont ceux qui se tiennent habituellement en bande, mais que j'arrive à isoler. Ceux qui se tiennent en bandent ont souvent des esclaves ou ils sont à la botte des grands damnés de ce monde. Ma cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 75
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Mar 12 Fév - 22:18

Bethany & Edison


La sirène semble l’avoir remarqué, mais il s’en fiche, ça ne change absolument rien, il veut seulement profiter de ce paysage qu’il aime. Il reste donc immobile, regardant autour de lui de ses yeux fous. Puis les minutes s’écoulent. La sirène remonte à la surface, juste devant Edison puis prend une grande inspiration.

« Vampire diurne. C’est une résistance due à l’âge ou t’es comme ça ? » Il pose son regard sur elle et l’inspecte avec attention. Comme s’il allait répondre à une telle question! Il n’aime pas parler de lui, il n’aime pas s’avancer sur ce qui est personnel. Sa résistance face au soleil, ça ne regarde que lui. Lui sait parfaitement que même le plus vieux vampire ne saurait résister à un soleil si intense et pendant un si long moment sans un objet convoité. Il trouve sa question saugrenue, sans but et déplacée. Il garde le silence, la regarde avec toute son indifférence, Edison est de nature snobe, il n’y peut rien.

« C’est le genre de question que tu devrais éviter de poser. » Son ton est légèrement froid, bien qu’il ne veuille pas être nécessairement désagréable. Le vampire est comme ça, c’est tout. Il n’est pas posé malgré son âge, il n’est encore qu’un jeune vampire. Il l’observe, se demande ce qu’elle fait ici et s’imagine que le soleil devrait l’assécher si elle restait un moment hors de l’eau. Il ne peut s'empêcher de penser que malgré sa race, elle est jolie... mais c'est en fait le but, non ? Elle a des yeux d'un bleu incroyable et un air qu'il juge sévère. Elle est très belle oui, mais Edison sait passer par dessus ça et se rappeler ce qu'elle est. Une sirène, c'est une sirène et elle ne semble pas plus fiable que toutes les autres.

Pour l'instant, le vampire se fiche bien d'elle, elle lui parle, il répond, rien de plus. Sa présence ne le gène pas et il n'a pas l'intention de s'attaquer à elle. Edison est venu ici en quête de paix et de repos, il est venu se ressourcer sur ses terres natales et voilà tout. Cependant, si jamais elle tente de l'attaquer, il ne risque pas d'être doux, loin de là...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 57

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Jeu 21 Fév - 17:57

Edison et Bethany
On Native Lands

Ce vampire, n'est manifestement pas un bavard. De un, son visage fermé en dit long, de deux, sa réponse est plutôt concise et me fais clairement savoir que j'aurais mieux fait de me taire. Mais me taire n'est pas vraiment mon genre. Surtout quand le but est d'appâter plus gros poissons. Peut-être qu'il sait où se cachent les esclavagistes. Peut-être pas, ce sont des démons, il n'a peut-être aucun lien avec eux. Probablement pas, me dis-je en le regardant attentivement, de la tête aux pieds. Encore une fois, je prend une grande respiration, pour humer l'air ambiant. Je vois tout de suite que ça le contrarie. Trop poli pour m'ignorer, pas assez pour répondre sans la pointe de mépris. Je me compose un air surpris, bien qu'en moi-même, ça ne m'étonne qu'à moitié.

- Ah bon ? Et pourquoi ? C'est gênant ? que je l'interroge, souriante.

Un coup de queue et je m'échoue sur le sable de la plage, quelques mètres devant ses pieds. Tout de suite je sens de la chaleur sur les brulure que le soleil m'a fait quelque temps plus tôt. Mais ça ira, je suis humidifiée, ça ne peut que guérir. Je ne suis pas non plus à l'article de la mort. Et puis, je suis toujours immergée presque totalement dans l'eau. Franchement, si près de l'eau, je n'ai pas grand chose à craindre d'un vampire, surtout de jour. Ses capacités, sous un tel soleil, doivent être assez diminuées. C'est le désavantages des buveurs de sang. Le soleil les affaiblit. Peu importe ses raisons et ses moyens de ne pas devenir cendres, il ne doit pas être au mieux de ses capacités. Et puis, je n'ai pas peur d,un seul vampire. Même en pleine nuit, je n'ai pas peur d'un seul vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 75
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Jeu 21 Fév - 18:41

Bethany & Edison


Lorsqu'il répond à sa question, la sirène semble surprise, mais il se demande bien si elle feint cet air.

« Ah bon ? Et pourquoi ? C'est gênant ? » Elle sourit, ce qui agace profondément le jeune vampire. Il la toise alors que cette dernière donne un coup de queue et s'échoue sur le sable, à quelques mètres devant lui. Il ne peut s'empêcher de penser que ces êtres marins sons insignifiants. Arrogante, elle ne semble pas mesurer l’ampleur de sa force, à comparer la sienne. Il est sans le moindre doute plus vieux qu'elle, plus fort et l'affreux chant de sirène n'a aucun effet sur lui, puisqu'il est mort. Elle n'a aucune chance contre lui, il le sait parfaitement. Edison sourit légèrement et la regarde.

« Tout simplement parce que ça ne regarde pas une sirène. » Son ton est hautain, comme à son habitude. Il la regarde de haut en bas, l'observe avec attention. Le soleil la brûle, assèche sa peau, que fait-elle dans le coin ? Lui est la par nostalgie et parce qu'il est chez lui. Lui tolère les rayons incandescents du soleil aussi bien que le clair de lune, il tolère aussi bien la chaleur que le froid. Il ne brûle pas, il n'a même pas chaud, il est bien. Il ne craint absolument pas pour ça vie, bien au contraire, il sait que ce paysage lui est bénéfique. Edison est bien, mais le serait beaucoup plus si cette femme à la queue de poisson ne serait pas devant lui.

L'homme ne sourit plus, ce visage retrouve sa froideur habituelle, il décide de ne plus se soucier d'elle. Il la laisse dire ce qu'elle veut, poser les questions qui lui passent par la tête ou même l'attaquer. Peu importe, il a cette force qu'elle n'a pas, cette immortalisé, cette difficulté à mourir. Il est beaucoup plus facile de tuer une sirène qu'un vampire, il le sait parfaitement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 57

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Ven 22 Fév - 5:23

Edison et Bethany
On Native Lands

Il n'a pas aimé ma réplique, c'est certain. S'il était humain, il en aurait sans doute frémit d'indignation. C'est un vampire colérique, à ce que je vois. Il ne doit pas être très âgé. Du moins, son apparence le laisse présager. Il a encore un quelque chose dans le regard que les vampires âgés n,ont pas. Ou peut-être est-ce le contraire, les vieux vampires ont quelque chose que les jeunes n'ont pas. Toujours est-il que j'estime que ce vampire n'a pas beaucoup plus d'un siècle. Ce qui est plutôt jeune, pour un vampire. Bien que la grande majorité ait moins de 20 ans de non-mort.

Je n'aime pas son ton. Décidément, il me prend pour je ne sais pas quoi. Une sirène, sans doute. Je ne peux pas lui en vouloir, il n'en sait sans doute pas trop sur les sirènes que ce qu'on raconte. Moi, j'en sais pas mal sur les vampires, parce que je les traque, vampires et autres damnés, depuis un peu moins de 10 ans. Mais de toute manière, je ne peux pas tous les tuer. Je dois faire des choix. Et celui-là, je ne vais pas le tuer. Ce serait prendre trop de risque pour rien. Je me contente de hocher la tête, lui offrant un de mes plus parfaits sourires.

- Oh oui, il y a des choses qui ne regardent que les vampires et d'autres qui ne regardent que les sirènes. Je suppose que c'est la même chose pour les lycans, démons, thérianthropes et humains.

Je trace des arabesques du bout des doigts dans le sable, sans même regarder. Non, parce que c'est lui que je regarde. C'est lui que je fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 75
✘ Âge réelle : 25

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Mer 27 Fév - 16:18

Bethany & Edison


Lorsqu'il réplique, elle se contente de hocher la tête et elle lui offre un sourire. Ce genre de sourire qui a pour effet d'énerver le vampire.

« Oh oui, il y a des choses qui ne regardent que les vampires et d'autres qui ne regardent que les sirènes. Je suppose que c'est la même chose pour les lycans, démons, thérianthropes et humains. » Elle le fixe alors qu'il continue de la toiser. Décidément, elle l'énerve et il a l'impression que c'est son but, qu'elle le fait exprès. Cependant, il n'a pas l'intention de plonger tête baissée dans son jeu. La froideur du vampire demeure.

« Ça tombe sous le sens. » Une pointe de sarcasme ou d'ironie, tout en gardant un ton froid. Il soupire intérieurement et se rappel qu'il est venu ici pour trouver la paix et non pour discuter de façon inamicale avec une satanée sirène. Edison sourit alors, tout en continuant de la fixer. Son sourire peut paraître indéchiffrable, il pourrait même être effrayant selon certaines personnes. Le jeune vampire n'est pas pourvu d'une très bonne santé mentale, il est détraqué, tordu, bipolaire et imprévisible. Mais en ce moment, c'est du tout réfléchi ou plutôt du rapidement réfléchi. Il décide même d'être amical, du moins, le plus amical qu'il peut se permettre. Edison sait être civilisé, il l'a toujours été avant sa transformation et Luderik a continuer de lui apprendre après sa transformation.

« Qu'est-ce qu'une sirène fait ici sous ce soleil et cette chaleur étouffante ? Tu n'es évidement pas du coin. » Sa voix est dépourvue de toute émotion, mais elle n'est plus froide et cassante. Il tente d'être bien et il espère qu'elle fasse de même. Il veut regagner la paix qu'il avait avant qu'elle ne se pointe jusqu'à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


✘ Messages : 57

MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   Mer 6 Mar - 19:04

Edison et Bethany
On Native Lands

Ce vampire là, il est comme la plupart des vampires. Froid, hautain, voir méprisant. Je n'ai jamais trop apprécié les vampires. Ils se sentent si supérieurs. Ils ne le sont pas, loin de là. Leur unique avantage est d'avoir une très longue après-vie. Et ils ont aussi l'avantage de ne pas être obligé de tuer leurs proies. S'ils s'en donnaient la peine, les vampires pourraient être les alliés des humains. Ils ne sont pas obligé de les tuer. Les lycans et les sirènes n'ont pas vraiment le choix, puisque nous nous nourrissons de chair et non de sang. Malheureusement pour les humains, ils sont égocentriques et ont souvent un complexe de supériorité époustouflant.

J'hausse les épaules, tout en continuant mes dessins dans le sable. Oui, ça tombe sous le sens. Il ne m'apprend rien. Je songe à me pousser, parce que visiblement, je n'obtiendrai rien de lui, lorsqu'il ajoute une phrase qui me surprend. Alors ainsi il tente de poursuivre la conversation. Voilà qui est intéressant. Et sa question va exactement dans le sens de ce que j'essaie d'obtenir. Savoir si des damnés et leurs esclaves squattent dans le coin. Peut-être connaît-il la réponse. Se serait bien. Mais je ne peux pas non plus le lui demander. Je devrai mentir. Mais je suis bien peu scrupuleuse lorsqu'il s'agit de mensonges pour arriver à mes fins.

- On m'a dit que des humains squattaient les lieux. Je suis venue faire un tour de reconnaissance, pour savoir combien ils sont?.

Mensonge facile, quoique pas tout à fait faux. Je cherche effectivement des humains, mais je cherche surtout des esclaves, parce que leurs maîtres ne sont jamais bien loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]   

Revenir en haut Aller en bas
 

ISRAËL ✘ On Native Lands [Edison&Bethany]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conflit israélo-palestinien
» Marine israélienne - Israeli Navy
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Un diplomate israélien, a récemment fait sourire la communautés diplomates aux Nations Unies :
» ISRAËL SAYERET MATKAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Legend of the Damned :: Le reste du monde :: Asie & Afrique :: ✘ Asie
-